Il est patient, le fils d’Elizabeth II. Ca fait 59 ans qu’il attend de monter sur le trône d’Angleterre !

Le prince Charles lorgne vers le trône de sa mère. © RE

À 62 ans, à défaut d’être roi d’Angleterre, le prince Charles aura déjà à son actif un beau record historique : ça fait 59 ans qu’il attend de monter sur le trône ! Jamais dans l’histoire de la monarchie britannique, un membre de la famille royale n’aura porté aussi longtemps que le prince Charles le titre “d’héritier présomptif” de la couronne. 

C’est à l’âge de trois ans que Charles, fils aîné d’Elizabeth II, devient héritier présomptif et donc premier dans l’ordre de succession au trône, alors que sa mère est appelée à régner, le 6 février 1952, soit tout juste depuis 59 ans, deux mois et quatorze jours, ce mercredi 20 avril. Dès à présent, Charles bat le record de son arrière-arrière-grand-père, le roi Edouard VII. Ce dernier était resté héritier présomptif pendant 59 ans, deux mois et treize jours, soit depuis sa naissance, le 9 novembre 1841 (sa mère, la reine Victoria, était déjà sur le trône, c’est d’ailleurs le règne le plus long de l’histoire britannique: 63 ans!). Edouard lui succéda à sa mort, le 22 janvier 1901.

Cette accession au trône est automatique. Personne ne peut empêcher le prince Charles de monter sur le trône. A moins de faire la révolution ! N’en déplaise aux aficionados du prince William, désireux de voir “Wills” succéder directement à sa grand-mère. Selon un récent sondage, ils seraient quelque 33% de Britanniques à vouloir que la Reine abdique dans les deux ans au profit du prince William, en qui 76% des personnes interrogées dans une autre enquête verraient un meilleur roi que son père. Ils sont aussi 75% à estimer que Kate Middleton serait une meilleure reine que Camilla. Mais ça, on n’en doutait pas une seconde. Lady Di a sa revanche…

Il est patient, le prince Charles. Mais 59 ans, qu'est-ce que c'est long ! Pfffff... © RE