Le prince Philippe a prévu d’assister à l’atterrissage du Solar Impulse, à l’occasion du tout premier vol international de ce prototype volant à l’unique énergie solaire. Le prince sera aux premières loges puisqu’il pourra suivre toutes les manoeuvres à bord de l’hélicoptère chargé des prises de vue.

Le prince Philippe aux premières loges. © RE

Si la fenêtre météorologique se confirme, le Solar Impulse, le premier avion solaire de la planète, immatriculé, en Suisse, HB-SIA, pourrait réaliser ce vendredi 13 mai son premier vol international… à destination de Bruxelles ! L’avion solaire de Bertrand Piccard et d’André Borschberg, qui détient déjà trois records du monde, devrait décoller à 6 h du matin de l’aéroport de Payerne à destination de Zaventem pour s’y poser aux alentours de 21 h. Le prototype sera à nouveau piloté par André Borschberg qui essayera de porter son appareil à une altitude de 3.600 mètres, de passer par la France et de survoler le Luxembourg, sans même faire le plein (et pour cause !), avant d’atterrir à Bruxelles. Pour rappel, le Solar Impulse, qui a le poids d’une voiture, soit 1.600 kg, pour l’envergure… d’un Airbus A340 (63,40 m), avait effectué son premier vol le 7 avril 2010 et a réalisé les 7 et 8 juillet suivants un vol sans interruption de 26 heures grâce à la seule énergie solaire stockée dans ses batteries.

Prochain projet de l’équipe suisse, la construction d’un deuxième exemplaire qui devrait accomplir le tour du monde en cinq étapes vers 2013 ou 2014.