L’annonce de photos compromettantes de Carl XVI Gustaf dans une boîte de strip-tease agace les Suédois. Dans un sondage, ils sont six sur dix à vouloir le voir abdiquer dans les dix ans au profit de Victoria. Seuls 39% des Suédois disent avoir encore confiance en leur Souverain, contre 73% pour la princesse héritière…
 
 

Le Roi aime faire la fête. © RE

On le disait encore voici quelques semaines: le peuple suédois aime bien son Souverain Carl XVI Gustaf. Il lui conservait jusqu’à présent son affection, malgré le déballage récent de sa vie sexuelle plutôt débridée, d’aucuns diraient “strauss-khannienne” – adjectif très à la mode en ces temps de libertinage exacerbés, parfois empreints d’une certaine nostalgie (A quand le retour du droit de cuissage ?) Il semble que, cette fois, le vent tourne plutôt pour Sa Royale Majesté. Le vieux loup de mer vient d’essuyer une série de grains, mais cette fois, il semble qu’il ait affaire à une “Perfect Storm”…

En effet, dans un sondage de l’institut Demoskop publié samedi par le journal “Expressen”, 59% des 620 Suédois interrogés souhaitent que le monarque, qui a fêté son 65e anniversaire en avril dernier – soit l’âge légal de la retraite là-bas aussi – laisse sa place à sa fille aînée dans les 10 années à venir. Si 73% d’entre eux disent avoir confiance en Victoria, la princesse héritière, seuls 39% la conservent envers Carl XVI Gustaf !

En fait, ce sondage intervient quelques jours après que la télévision privée TV4 a déclaré avoir pris connaissances de clichés très explicites du souverain dans un club de strip-tease. Et selon un autre livre récemment paru, des proches du roi se sont montrés prêts à payer d’importantes sommes pour récupérer des photos compromettantes du souverain. Le Palais Royal de Stockholm déclare que “TV4 doit montrer les photos dont elle parle. (…) On ne peut pas juste attaquer la Cour et le roi sans en montrer la substance”, a déclaré le porte-parole du Souverain suédois, Bertil Ternert. Une telle assurance pourrait-elle signifier que le ménage a été fait… et bien fait ? Toujours est-il qu’il y a six mois, un premier livre avait déjà solidement embarrassé la famille régnante des Bernadotte, en racontant par le menu les fêtes débridées du roi et sa liaison extraconjugale avec la chanteuse Camilla Henemark.

A l’approche de son 65e anniversaire, Carl XVI Gustaf avait pourtant écarté tout projet d’abdication, en rappelant que “la tradition veut que le monarque assume ses fonctions aussi longtemps qu’il est sain d’esprit”. Pourtant, les “boulettes à la suédoise” dont il semble avoir le secret pourraient bien l’entraîner quand même vers une mise à la retraite prématurée.

Le Roi devrait-il bientôt abdiquer ? © RE