En ce premier jour de mission économique à New York, la Princesse était invitée pour le petit déjeuner au “Pain Quotidien” implanté en plein coeur de Central Park, sans doute la localisation la plus prisée du monde ! Une success story à la belge…

La princesse Mathilde avec Vincent Herbert le président de la société Le Pain Quotidien devant la boutique de Central Park. © PDV

Après la gaufre du prince Philippe, le croissant de Mathilde: on poursuit dans la gastronomie et les success stories à la belge. Le prince Philippe a entamé cette première journée de mission économique à New York par un très sérieux petit déjeuner financier aux bureau de la société Swift, notamment en présence de responsables de Deloitte, le cabinet d’audit où travaille notamment son neveu, le prince Amedeo. Au même moment, la princesse Mathilde a choisi de mettre à l’honneur une remarquable aventure belge: celle de la société “Le Pain Quotidien”. Crée en 1990 à Bruxelles par Alain Coumont, cette chaîne de boulangeries artisanales est aujourd’hui présente avec 151 enseignes dans 18 pays. En Belgique, quelque 25 Paint Quot’ proposent leurs produits artisanaux. C’est moins qu’à New York! Big Apple compte en effet 29 boutiques de la marque belge (pour 51 dans tous les States), dont la plus emblématique sans doute, ouverte en mai 2010: la boutique implantée en plein coeur de Central Park, sans doute la localisation la plus prisée du monde. “Je vous avoue qu’on n’y croyait pas trop en nous lançant dans la compétition de cet emplacement lorsqu’il s’est libéré, surtout que nous étions face à des géants de la restauration américains, nous confie Vincent Herbert, l’actuel CEO du groupe. Mais notre concept a séduit la ville de New York qui a apprécié l’esprit authentique de notre démarche.” La boutique est depuis lors la vitrine du groupe dans ce qu’on considère ici comme la capitale du monde. Après avoir posé pour les photographes, la princesse a participé à un petit-déjeuner en terrasse, malgré le temps lourd et menaçant au-dessus des frondaisons. Il fallait prendre des forces avant la visite suivante, très chargée en émotion, le chantier de Ground Zero et le musée des victimes de l’attentat du 11 septembre 2001…

La boutique est joliment implantée dans un petit chalet au milieu de Central Park. Les Américains adorent ! © PDV

© PDV