La sublime fille de la princesse Caroline devrait être la bonne surprise de ce mariage. D’aucuns la voient même détrôner Charlene Wittstock en tant qu’icône glamour de Monac’, à l’instar de Pippa Middleton et de sa soeur. Nos arguments et une ambiance sur place en prime ! Envoyé spécial pour Le Soir Magazine, nous avons pris nos quartiers juste en-dessous de la citadelle princière pour mieux vous informer, chers lecteurs ! Voir toutes les photos de Charlotte Casiraghi.

Charlotte vs Pippa, le match est serré ! © RE

À quelques heures de la cérémonie de mariage civile, la principauté de Monaco, tout entière pavoisée de rouge et de blanc tant en rue que sur chacun des immeubles, accueille un flot incessant de visiteurs…en particulier des journalistes. Ils sont quelque 1.500 à couvrir le mariage princier… pour 8.000 Monégasques pur jus ! S’ils veulent conserver leur anonymat, ils sont pourtant aisément reconnaissables au cordon rouge de l’accréditation planquée dans leur poche de poitrine. Le précieux sésame leur ouvrira les portes du mariage princier le moment venu. Il ne s’agit pas de le perdre. Généralement rassemblés en grappes autour de boissons alcoolisées à forte teneur en mousse et en amertume, nos confrères refont le monde et surtout le programme des événements des prochains jours avec l’accent et la tempérance de leurs origines. Grandes gueules s’ils arrivent de Paris, rigueur et précision du côté de l’Allemagne, curiosité et enthousiasme chez les Japonais. Jamais les clichés n’ont autant collé à la réalité,  nous les avons vus et recoupés de nos yeux et de nos oreilles ! Et parmi tous les sujets qui viennent sur la table, il y a bien sûr les délicates informations avancées ces derniers jours par “L’Express” et “Le Figaro” au sujet de la fuite de Charlene interceptée juste avant d’arriver à l’aéroport. Les conversations vont bon train et les suppositions aussi. Viendra-t-elle ? Dira-t-elle”oui” ou… un “non” sans précédent dans l’histoire des monarchies modernes ?

Un autre sujet est mis sur la table: qui sera la nouvelle “Pippa” ? En effet, en Angleterre, Catherine Middleton a créé un précédent en invitant sa très jolie soeur cadette à porter sa traîne, elle même vêtue d’une robe virginale à la coupe ajustée plutôt sulfureuse. De cette chute (de reins), beaucoup de téléspectateurs ne se sont pas encore remis. Sur le Rocher comme chez les bookmakers anglais, un nom circule sur toutes les lèvres: celui de Charlotte Casiraghi. La sublime fille de la princesse Caroline et de Stefano Casiraghi, la nièce du marié, qui fêtera ses 25 ans le 3 août prochain. Charlotte, qui a hérité de la beauté de son père, cet richissime industriel italien qui s’est bêtement tué à l’âge de 30 ans dans une course de bateaux cigarettes (offshore) en 1990, tient aussi, comme sa mère (dont elle est le jeune clône), de la beauté et de la classe de Grace Kelly. La jeune fille, totalement bilingue français-anglais, avec de très bonnes dispositions en italien, vient d’achever des études universitaires de philosophie à la Sorbonne et a créé un magazine de mode très classe avec deux amies, “Ever manifesto”. Entre deux concours hippiques (l’autre grande passion de sa vie avec le journalisme), elle se laisse parfois surprendre en compagnie de sa troisième passion, Alexander Dellal, un Anglais de 28 ans, propriétaire d’une galerie d’art à Londres,qui partage sa vie depuis plusieurs années.  Ce vendredi et ce samedi, tous les objectifs seront braqués sur Charlene bien sûr, mais feront certainement un détour par Charlotte !