Albert II ne sera pas présent à la Fête au Parc ce 21 juillet, à laquelle les membres de la Famille royale assistent chaque année en plus du défilé. La raison ? La crise politique !

Le Roi pas à la fête. © RE

Le 21 juillet, c’est jour de Fête Nationale. Comme le veut la tradition, dans tout le centre de Bruxelles, la population se rassemble pour assister au défilé militaire et participer à la fête populaire qui s’ensuit. Musique, animations en tous genres et feu d’artifice en soirée en guise de cerise sur le gâteau, le programme est bien rempli. Mais c’est aussi et surtout le jour où chaque citoyen belge peut voir son Roi de près. Ce ne sera pas le cas cette année. Comme nous l’apprennent les journaux du groupeSud-Presse et Het Laatste Nieuws, s’il se rendra bien évidemment sur la place des Palais pour assister au défilé militaire et civil, le chef de l’État ne participera pas à la Fête au Parc, organisée par les autorités fédérales et la Ville de Bruxelles dans le quartier entre le Parc royal et la place Poelaert. Selon nos confrères, le Souverain que l’on sait très préoccupé par la crise politique estime que le temps n’est pas à la fête (dans tous les sens du terme, on annonce aussi une bonne drache nationale). Et alors que le pays s’embourbe, sur fond de revendications communautaires, il entend marquer le coup. Les festivités auraient sans doute un goût un peu trop amer pour cet homme de 77 ans…