Le roi d’Espagne a été admis à l’hôpital pour une rupture du tendon d’Achille au pied gauche.

Depuis plusieurs mois, le souverain espagnol est obligé d'utiliser des béquilles pour se déplacer. © RE

Le roi d’Espagne Juan Carlos a été opéré avec succès dans la nuit de dimanche à lundi d’une rupture du tendon d’Achille du pied gauche et a quitté la clinique ce lundi matin, selon un communiqué de la Maison royale espagnole. Un porte-parole du palais a encore dit ”L’intervention s’est bien passée et le roi est déjà rentré au Palais de la Zarzuela”, la résidence du souverain espagnol. 
Âgé de 73 ans, Juan carlos est arrivé dimanche soir à la clinique San José de Madrid pour subir cette “petite opération”. ”L’intervention a été réalisée avec succès, sous anesthésie péridurale”, explique l’hôpital dans un bulletin médical signé par le chirurgien qui a réalisé l’opération, le Dr Angel Villamor, et le médecin chef de la Maison royale, le Dr Avelino Barros qui détaillent : ”Il s’agissait de la réparation dudit tendon, via une chirurgie ouverte de reconstruction et de renforcement avec une autogreffe et du plasma riche en facteurs de croissance.” Après cette opération, le roi devra suivre “un long processus de rééducation qui commencera par une phase d’immobilisation.”
 Juan Carlos avait déjà été opéré le 3 juin du genou droit, pour des douleurs articulaires et apparaissait depuis en public avec une ou deux béquilles, notamment lors de la visite du Pape cet été. 

Ce grand sportif n’avait connu aucun problème de santé sérieux jusqu’en mai 2010, lorsqu’il avait été opéré d’une tumeur bénigne au poumon. Il avait alors été hospitalisé pendant cinq jours, avant une période de convalescence de dix jours dans une clinique privée de Barcelone.  Le roi avait par la suite repris ses activités normales et en septembre 2010, la Maison royale avait assuré que le monarque avait “totalement récupéré” et “n’aurait pas besoin” de tests supplémentaires.