Le fils cadet du prince Charles est arrivé en Californie pour achever sa formation sur les hélicoptères de combat, avec au programme : entraînement aux décisions rapides et tir à munitions réelles !

Le prince Harry avec Papa devant sa machine de guerre. © RE

Le capitaine Wales vient d’arriver à la base aéronavale d’El Centro en Californie. Il a posé le paquetage là-bas afin d’achever sa formation au pilotage d’un hélicoptère Apache, cet hélicoptère d’attaque AH-64 construit par le géant aérien américain Boeing (par le biais du rachat de la société McDonnell Douglas elle-même propriétaire du concepteur , la société Hughes).  

Le fils cadet du prince Charles a en effet annoncé son désir de retourner au combat en Afghanistan. L’exercice auquel participe Harry actuellement,  intitulé “Crimson Eagle”, durera deux mois et sera partagé entre la base californienne d’El centro et la base de Gila Bend en Arizona. L’exercice va permettre au prince d’entraîner son jugement et sa réaction rapide en mode d’intervention. Il prévoit aussi des qualifications au tir à munitions réelles.