Dans le cadre du jubilé de diamant d’Elizabeth II, le prince Harry visite l’Amérique latine. Première escale au Belize, où il a pu montrer ses talents de danseur.

© RE

Qui dit qu’un prince doit toujours bien se tenir ? Harry, le cadet de Charles et Diana, a démontré le contraire. Non pas qu’il se soit ridiculisé à danser avec la population locale du Bélize. Mais il faut dire que voir un prince se trémousser n’est pas chose conventionnelle. L’un des visiteurs a dit, « Il était super et je pense que je suis fan de lui maintenant… »
Le déplacement du prince Harry au Bélize est le premier voyage à l’étranger qu’il réalise en tant que représentant de la reine Elizabeth II.
Après un discours, le jeune homme de 27 ans a pu partager une danse et plaisanter avec les 2000 personnes présentes sur place.
Le prince Harry s’est même pris pour une rock star, en témoigne le moment où il a demandé à la foule de faire plus de bruit.
À voir ce qu’il nous réserve pour la prochaine étape de son tour en Amérique du Sud…