La duchesse de Brabant attendait son époux sur le tarmac de Zaventem avec les enfants samedi soir. Le Prince héritier est rentré d’une mission économique au Japon. Le voyage de retour a duré plus de 20 h.

La princesse Mathilde salue John Cornet d'Elzius, le conseiller du Prince. Les enfants sont déjà dans le van dont Mathilde prendra ensuite le volant.

Bonne surprise pour le prince Philippe sans doute et pour la délégation belge sûrement samedi soir.  Lorsque les près de 300 participants de la mission économique belge au Japon sont enfin arrivés à l’aéroport de Bruxelles-National (Zaventem) après un voyage de retour qui aura duré plus de vingt heures pour la plupart – un petit peu moins pour le duc de Brabant qui disposait d’une escorte sur place et a donc évité d’attendre deux heures à l’aéroport d’Osaka -, ils ont pu voir de la passerelle la princesse Mathilde accueillir directement son époux sur le tarmac de Zaventem, en compagnie des enfants du couple.  C’est la princesse qui conduisait elle-même le monovolume gris très simple transportant la petite famille. Mathilde était habillée “cool”, en pantalon, loin des tenues spectaculaires qu’elle porte lors des réceptions officielles. Bref, les ducs de Brabant ont donné cette image d’une famille ordinaire, de Belges comme n’importe qui qui viennent chercher leurs proches à l’aéroport. Enfin… directement sur le tarmac et avec des voitures d’escorte quand même. N’est pas prince qui veut !

Mathilde se trouvait aussi au Japon, mais n’avait pas accompagné la délégation à Osaka. Elle était rentrée en Belgique mercredi. Il est vrai que les enfants sont en pleine période d’examens.