L’époux de la reine d’Angleterre a quitté, ce lundi matin, l’hôpital d’Aberdeen en Écosse où il avait été hospitalisé par “mesure de précaution”. C’était la troisième frayeur liée à un souci de santé en huit mois pour le duc Édimbourg.

© RE

C’est peu avant 10 heures, ce lundi matin, que le prince Philip a quitté l’hôpital dans lequel il était sous surveillance depuis 5 jours pour une infection urinaire. Sur les images diffusées par les médias britanniques, on voit le mari d’Elizabeth sortir de l’établissement à pied et se glisser dans un véhicule après avoir salué de la main le personnel hospitalier réuni à l’entrée pour son départ. Le Prince n’est resté que quelques jours à l’infirmerie royale d’Aberdeen et il n’y a reçu aucune visite pendant son séjour. Après ce troisième pépin physique en huit mois, Philip fait son retour auprès de ses proches.