Le scandale du “strip-billard” d’Harry à Las Vegas ne serait que l’arbre qui cache la forêt. Derrière cet épisode, il y aurait quelque chose de beaucoup plus grave. Vidéo, cocaïne, les rumeurs vont bon train !

© RE

Harry n’en finit plus de faire parler de lui ces derniers jours. L’épisode du “strip-billard” lui a attiré les foudres de la famille royale qui ne voit pas les excès répétés d’Harry d’un très bon œil ! Mais aujourd’hui, il se pourrait bien que l’enfant terrible de Buckingham soit impliqué dans l’un des plus gros scandales que l’Angleterre ait connu. Le site américain “Radar Online” affirme qu’un témoin aurait rapporté que de la cocaïne avait été consommée pendant la soirée du fameux “strip-billard”.
“La cocaïne a été consommée dans la chambre d’hôtel où le prince Harry a fait le diable nu lors d’une fête désormais tristement célèbre à Las Vegas, selon un témoin oculaire…”, écrit Amber Goodhand, journaliste du “Radar Online”. Vrai ou pas ? L’information n’a pas encore été vérifiée. Mais il se pourrait qu’il y ait des preuves tangibles de cette consommation de drogue. En effet, la presse anglaise et américaine se fait de plus en plus insistante sur le fait qu’il existerait une vidéo confirmant la rumeur. Si la preuve en image est apportée sur les débordements de Vegas, Harry pourrait se retrouver dans de très sales draps ! De quoi lui donner des sueurs froides…