Après Ozark Henri et ses pieds nus, l’ambassadeur des îles Fidji se présente en sandalettes devant le Roi. Point de scandale, ça fait partie de la tenue d’apparat, mais ça n’empêche pas les regards interloqués…

Entre Leurs Majestés et Son Excellence, c’est le pied ! Et Didier Reynders n’en pense pas moins… © IMAGEGLOBE

Entre Leurs Majestés et Son Excellence, c’est le pied ! Et Didier Reynders n’en pense pas moins… © IMAGEGLOBE

Les rencontres diplomatiques sont toujours un grand moment, au Palais royal comme aux Affaires étrangères, car il est de tradition que les ambassadeurs des contrées lointaines se présentent en tenue, disons plutôt, folklorique lors de leur entretien avec le Souverain ou le ministre en charge des relations diplomatiques. Une fois par an, le Roi et la Reine accueillent chacun de ces représentants de tous les États du monde au Palais royal pour une réception de Nouvel An. Et les tenues, alors, se suivent et sont vraiment loin de se ressembler ! La palme, cette année, reviendra à l’ambassadeur des îles Fidji. Son Excellence Pecell Vuniwaqa Vocea a opté pour une tenue d’apparat compromis entre le costume à l’occidentale et la tenue traditionnelle en vigueur sous ses latitudes, jupette et sandales comprises. Si Philippe et Mathilde sont restés imperturbables devant cette apparition, Didier Reynders a eu du mal, dans son coin,  à masquer sa surprise et sa joie…