La Princesse présidera une mission économique du 14 au 21 mars en Arabie saoudite. En tant que représentante du Roi et de l’État, elle ne devra pas porter la tenue noire obligatoire, les autres femmes de la mission si !

La princesse Astrid lors de sa dernière visite en Arabie saoudite en 2009. © IMAGEGLOBE

La princesse Astrid lors de sa dernière visite en Arabie saoudite en 2009. © IMAGEGLOBE

Dans quelques semaines, la princesse Astrid reprendra son bâton de représentante de commerce pour présider une importante mission économique belge en Arabie saoudite. Alors que la préparation de cette mission bat son plein et que quelque 250 personnes sont déjà inscrites dont plusieurs dizaines de femmes d’affaires, les participantes ont reçu des recommandations très explicites sur les tenues qu’elles devront porter, à la demande des autorités saoudiennes. En fait, une seule tenue: il leur est demandé de se couvrir la tête d’un voile ou d’un foulard et de revêtir l’abaya, cette longue robe noire aux manches longues et aux allures de burqa sans tête. Une robe qui se porte par-dessus les autres vêtements. Seule la princesse Astrid ne devra pas porter l’abaya obligatoire, ni même se voiler. En tant que représentante du chef de l’État et membre de famille royale, elle est dispensée de ces exigences.