La duchesse de Brabant a donné un concert avec son école dans un collège de Verdun en France. Pendant son voyage, elle était accompagnée de deux gardes du corps.

La princesse Elisabeth est au premier rang, la première fille en partant de la droite. (Photo Est Républicain)

La princesse Elisabeth est au premier rang, la première fille en partant de la droite. (Photo Est Républicain)

L’histoire se déroule au collège Saint-Jean de Verdun. Les parents d’élèves qui ont assisté au concert ce soir-là n’ont imaginé à aucun moment ce soir-là que l’une des jeunes filles qui donnaient de la voix devant eux était la duchesse de Brabant, future reine des Belges ! La présence de la princesse Elisabeth, 13 ans, a en effet été tenue secrète tant pour les parents des élèves que pour les organisateurs du concert. “Le collège jésuite Sint-Jan Berchmans de Bruxelles a pris contact avec nous il y a un an déjà”, explique Eric Bonnet, le directeur du collège verdunois dans les colonnes de l’Est Républicain. “Leur chorale effectue une tournée sur la ligne de front avec un concert sur le thème de la Première Guerre mondiale.” Verdun, qui est considérée comme la capitale de la Paix, s’inscrivait bien évidemment comme une étape incontournable de la tournée de nos petits chanteurs bruxellois inscrits dans cet établissement très coté de l’enseignement néerlandophone.

Les soixante enfants de la chorale bruxelloise ont tous été logés dans les familles des élèves du collège Saint-Jean. Tous sauf une. “On m’a prévenu qu’une des collégiennes et deux accompagnateurs ne pouvaient pas être accueillis dans les familles”, ajoute Eric Bonnet, qui en ignorait la raison à l’époque. Eh oui, car il s’agissait de la petite princesse Elisabeth et de ses deux gardes du corps. Ils ont logé à l’hôtel.

Pour compléter la jolie histoire, le concert a eu beaucoup de succès.