En tant que chef des armées, le roi Philippe a inauguré le NH90, le nouvel hélicoptère de la Défense, en qualité de copilote lors d’un vol d’entraînement.

BELGIUM DEFENCE ROYAL BEAUVECHAIN KING VISIT

 

Ce 1er avril, le Roi a visité la base aérienne militaire de Beauvechain. Lors de cette visite de travail, il s’est fait présenter les nouveaux appareils acquis par la Défense belge et qui constituent la flotte du 1er Wing. Notamment le NH90, l’hélicoptère destiné à remplacer nos Sea Kings vieillissants. Mais rien ne vaut une démonstration concrète. Aussi, pour l’occasion, le Souverain qui avait revêtu une combinaison de vol s’est assis au poste du copilote pour un vol d’entraînement à bord de la rutilante machine volante.

Pendant sa formation militaire, Philippe de Belgique avait eu l’occasion de piloter un F-16, l’avion de chasse de l’armée belge et a décroché ses ailes en 1982. S’il avait raccroché les combinaisons de vol depuis belle lurette, le 7e Roi des Belges a gardé intacte sa passion du vol. C’est pour cela qu’il est devenu en privé pilote d’hélicoptère. Il était encore duc de Brabant. Il a moins souvent l’occasion de voler depuis qu’il est monté sur le trône mais a complété ses heures l’an dernier lors d’un bref séjour à Monaco.

À Beauvechain, la visite de travail s’est achevée par une démonstration du nouveau véhicule de pompiers d’aérodrome Panther.

BELGIUM DEFENCE ROYAL BEAUVECHAIN KING VISIT BELGIUM DEFENCE ROYAL BEAUVECHAIN KING VISIT BELGIUM DEFENCE ROYAL BEAUVECHAIN KING VISIT BELGIUM DEFENCE ROYAL BEAUVECHAIN KING VISIT BELGIUM DEFENCE ROYAL BEAUVECHAIN KING VISIT BELGIUM DEFENCE ROYAL BEAUVECHAIN KING VISIT BELGIUM DEFENCE ROYAL BEAUVECHAIN KING VISIT BELGIUM DEFENCE ROYAL BEAUVECHAIN KING VISIT

BELGA IMAGE ERIC LALMAND

BELGA IMAGE ERIC LALMAND