Alors qu’Unicef Belgique lance un appel de fonds spécifique pour sauver la région de l’Afar victime d’une sécheresse catastrophique, sa présidente d’honneur, la Reine a visité sur le terrain, entre Dire Dawa et Harare, les projets déjà mis en place sur ce plan de l’eau, de l’hygiène, de la santé et la lutte contre la malnutrition. 

  © Photo News/Didier Lebrun

Tel un ange aux ailes déployées dans une ruelle étroite de la ville d’Harare, la Reine veut sensibiliser les Belges aux extrêmes difficultés rencontrées par la population en Ethiopie. © Photo News/Didier Lebrun

 

On connaît Mathilde côté bijoux et belles toilettes, un rôle de représentation d’épouse de chef d’État qui fait partie de la fonction, mais la tenue que la Reine endosse le plus volontiers est celle, toute simple, des visites sur le terrain. Elle s’est déplacée toute cette semaine en Ethiopie pour se rendre très concrètement compte, au contact de la population dans les villages des régions les plus reculées, du travail organisé là-bas par les autorités locales, avec le soutien d’Unicef. Mathilde est elle-même présidente d’honneur d’Unicef Belgique, l’antenne belge qui soutient par un apport de fonds les programmes mis en place là-bas, mais lance un appel spécifique à la générosité des Belges pour un projet très précis dans le nord-est du pays, dans la région d’Afar, qui a été frappée par la sécheresse et qui va connaître dans les prochains une véritable crise de l’eau et de malnutrition. Unicef est déjà présent sur place pour soutenir la population en lui fournissant de la nourriture thérapeutique. Mais il s’agira en plus de mettre en place pour les 45.000 personnes qui y vivent un accès à l’eau. Soit en purifiant l’eau déjà présente, en y acheminant de l’eau par camions-citernes, la création de puits etc. Dans le même temps, Unicef travaillera à la mise en place de sanitaires et sensibilisera la population sur le plan de l’hygiène. Un programme (Wash) déjà mis en place dans d’autres régions du pays, notamment dans le village de Gursum en région d’Oromia, que la Reine a visité, très concrètement, en se lavant les mains au côté des petits élèves de l’école locale.

Pour soutenir l’appel de fonds d’Unicef Belgique spécifiquement consacré à ce projet, vous pouvez verser de l’argent sur le compte d’Unicef: BE31-0000-0000-5555  

 

Retrouvez notre reportage complet et l’interview de la Reine dans “Soir mag” version papier dès mercredi prochain chez votre libraire.