Le 1er décembre, le Roi et la Reine recevront au Palais royal les familles des victimes belges des attentats de Paris et Bamako

 

BELGA IMAGE

BELGA IMAGE

Sur les réseaux sociaux on a pu souvent lire ces derniers jours les réactions de personnes se demandant où reste le Roi! Beaucoup de gens estiment en effet que le Roi aurait dû réagir par un communiqué encourageant ou une adresse rassurante à la population à l’occasion de cette situation d’urgence où Bruxelles est placée au niveau 4 du risque maximum de menace terroriste et l’ensemble du pays au niveau 3. En fait, en dehors des discours officiels du 21 juillet, de Noël ainsi que des voeux de Nouvel An aux corps constitués, il n’est pas prévu que le Roi s’exprime publiquement, à la télévision par exemple, sans l’aval du gouvernement. Et, apparemment, ce dernier a d’autres chats à fouetter pour l’instant.

Par contre, le Souverain, qui avait déjà adressé ses condoléances à la France suite aux attentats de Paris du 13 novembre dernier, pose un autre geste d’importance. Avec son épouse, il recevra le 1er décembre au palais royal les familles des victimes belges décédées dans les attentats de Paris mais aussi de Bamako au Mali. Nul doute que là, les paroles de réconfort et d’encouragement seront présentes.