L’épouse du roi Albert a été admise ce jeudi aux cliniques universitaires Saint-Luc. Elle devra y rester hospitalisée plusieurs jours

 

BELGA IMAGE

BELGA IMAGE

 

Selon nos informations, la reine Paola séjournait au château du Belvédère, la résidence privée de l’ancien couple royal dans le domaine royal de Laeken, lorsqu’elle a fait une chute. Elle se trouvait à l’intérieur de la demeure quand elle est tombée. Elle a immédiatement été conduite aux cliniques universitaires Saint-Luc pour y être hospitalisée. Ce deux mois à peine après avoir subi une autre hospitalisation.

Le 28 décembre 2016, le Palais royal annonçait en effet que la Reine avait été victime d’une fracture vertébrale et devrait suivre une rééducation de plusieurs mois après son hospitalisation. C’est donc en pleine période de revalidation que Paola a fait cette nouvelle chute. La souveraine presque octogénaire est en effet atteinte d’ostéoporose et doit désormais faire terriblement attention à la fragilité de ses os.

Il y a quelques années, son époux, le roi Albert, s’était aussi fracturé le col du fémur. Il avait dû être hospitalisé pendant plusieurs jours. La reine Paola, qui fêtera ses 80 ans le 11 septembre prochain, a déjà dû affronter plusieurs problèmes de santé ces dernières années. Ainsi en septembre 2015, elle avait été contrainte de respecter une «  période de repos total ». Le Palais royal avait alors annoncé qu’elle souffrait d’une arythmie cardiaque.

Un début d’année difficile pour la souveraine…