Philippe était en visite au marché matinal de Bruxelles ce jeudi. Le rendez-vous était… à 5 heures du mat!

 

Credit : Frederic Sierakowski / Isopix

Credit : Frederic Sierakowski / Isopix

Les nuits sont courtes pour le Souverain en ce moment. Après s’être rendu à Luingne, près de Mouscron, mercredi en fin d’après-midi pour s’incliner devant la dépouille du bourgmestre assassiné, Alfred Gadenne, et rendre ses respects à la famille de la victime, le Roi avait rendez-vous dès potron minet ce jeudi au marché matinal de Bruxelles. Certes, Mabru se trouve juste en face du domaine royal de Laeken, mais encore faut-il sortir à temps du royal plumard, prendre une royale douche pour être opérationnel de si bonne heure! Pas de petit-déj au château, il était prévu de se sustenter sur place… Le rendez-vous était fixé à 5 heures du mat !

Le Roi a fait une visite complète des lieux, s’est intéressé à tous les métiers et tous les produits du marché dont ce homard toutes pinces dehors s’est avéré  un magnifique représentant. Heureusement, pour se remettre les idées en place et peut-être se réchauffer quelque peu dans l’atmosphère glaçante du petit matin, le Souverain a pu déguster un verre de thé à la menthe en compagnie des commerçants et des acteurs du projet DREAM (Distribution et Récupération d’Excédents Alimentaires à Mabru). Ce projet réunit le CPAS de Bruxelles, Les Restos du Cœur, Les Colis du Cœur et l’épicerie sociale Episol. Le Roi a terminé sa visite en prenant (enfin) son petit-déjeuner avec de jeunes entrepreneurs du Marché Matinal.

Et pendant ce temps-là, la Reine dormait encore du sommeil du juste. Comme la plupart d’entre nous finalement… Qui a dit que la vie de Roi était une sinécure ?

 

 

Credit : Frederic Sierakowski / Isopix

Credit : Frederic Sierakowski / Isopix

Credit : Frederic Sierakowski / Isopix

Credit : Frederic Sierakowski / Isopix

Credit : Frederic Sierakowski / Isopix

Credit : Frederic Sierakowski / Isopix

Credit : Frederic Sierakowski / Isopix

Credit : Frederic Sierakowski / Isopix

Credit : Frederic Sierakowski / Isopix

Credit : Frederic Sierakowski / Isopix

Credit : Frederic Sierakowski / Isopix

Credit : Frederic Sierakowski / Isopix

Credit : Frederic Sierakowski / Isopix

Credit : Frederic Sierakowski / Isopix

Credit : Frederic Sierakowski / Isopix

Credit : Frederic Sierakowski / Isopix

Credit : Frederic Sierakowski / Isopix

Credit : Frederic Sierakowski / Isopix

Credit : Frederic Sierakowski / Isopix

Credit : Frederic Sierakowski / Isopix

Credit : Frederic Sierakowski / Isopix

Credit : Frederic Sierakowski / Isopix