Espagne

La famille princière espagnole vous souhaite de bonnes fêtes!

Le prince héritier Felipe et son épouse, l’ex-journaliste de télévision Letizia Ortiz, diffusent ce cliché afin de souhaiter comme il se doit de bons vœux de fin d’année au peuple espagnol.

© RE

En plus de cette photo Pepsodent, le prince et la princesse des Asturies joignent une carte de vœux qui demande au peuple espagnol de tenir bon et de ne pas céder au découragement face à la crise sociale et économique qui fait rage en Espagne. Très réussie, la photo de famille montre le prince héritier, mais aussi l’ex-journaliste de télévision Letizia Ortiz et leurs deux filles, Leonor (6 ans, à gauche) et Sofia (4 ans).

© RE

La reine Sofia au secours des Haïtiens

La reine espagnole est actuellement en Haïti. But de l’opération: superviser les différents projets financés par l’Espagne dans le pays.

© RE

Arrivée depuis peu en Haïti, la reine Sofia a eu déjà l’occasion de rencontrer le Président Martelly. Le chef de l’état lui a promis de travailler pour montrer une nouvelle Haïti qui inspirera confiance à ses partenaires. La suite >

Le Roi d’Espagne se remet de manière “très positive” de son opération

Juan Carlos récupère de manière “très satisfaisante” de son opération au genou subie ce vendredi 3 juin. Il ne pourra pas poser le pied par terre pendant deux semaines.

© RE

Opéré ce vendredi 3 juin pour des douleurs articulaires au genou, le Roi d’Espagne se remet bien de l’intervention. Juan Carlos, 73 ans, a subi une arthroplastie au genou droit. Il s’agit d’une opération bénigne destinée à rétablir la mobilité du genou. “Le patient se porte bien et son évolution a été pleinement satisfaisante” a précisé dans un communiqué le chirurgien Angel Villamor qui s’est chargé de l’opération. Durant l’intervention, le Roi s’est vu poser une prothèse complète pour remplacer l’articulation du genou droit. Cette dernière était totalement usée en raison d’une pratique intensive du sport par le Souverain qui est un grand amateur de sport nautique et de ski.

Le Roi d’Espagne ne aura le genou immobilisé et ne devrait pas poser le pied par terre durant deux semaines avant d’entamer une rééducation.