Royaume-Uni

William et Kate, “just married”, repartent en Aston Martin !

La très belle et ancienne décapotable qui appartient au prince Charles a été décorée pour la circonstance. Il porte la plaque minéralogique spéciale “just wed” pour “nouveaux mariés” et, bien en évidence, un “L” signalant un conducteur en apprentissage. L’humour d’Harry à n’en pas douter !

Départ de William et Kate... avec des ballons en prime ! © RE

C’est, comme prévu, sur le coup de 16 h 30 que devant quelques membres de la famille royale, le duc et la duchesse de Cambridge, donc William et Kate, ont quitté leurs invités pour partir se reposer à Clarence House, la résidence du prince Charles située à 300 mètres de Buckingham Palace le long du Mall. Avec cet humour délicieusement British, l’Aston Martin décapotable conduite par Wills en personne a été décorée tout spécialement pour l’occasion. On reconnaîtrait bien là la patte empreinte de malice du facétieux prince Harry. D’autant plus qu’il a les clés du garage paternel !

Le couple a donc parcouru ces quelques centaines de mètres sous les acclamations d’une foule moins nombreuse mais non pas moins enthousiaste. Outre une Range Rover de la sécurité suivant à courte distance, le couple a été escorté par un hélicoptère Sea King de la base d’Anglesey, l’un de ceux que William pilote lorsqu’il porte secours en mer. Le lourd engin portait un drapeau aux couleurs britanniques. Très bel instant sympathique. Le couple est parti se reposer et sans doute se changer avant la party de ce soir, avec 300 convives très privilégiés, qui assisteront d’abord à un dîner offert par le prince Charles et ensuite une soirée dansante (open bar !!!) concoctée par Harry, avec l’assistance de Guy Pelly, l’incontournable copain des 400 coups. Kate en frissonne déjà. La nuit sera longue. Les “survivants” auront droit à un petit déj offert par Harry vers 6 h du mat. Sandwiches au bacon et café fort au menu ! 

En voiture Catherine ! © RE

Tout un peuple en communion avec les jeunes mariés

Devant Buckingham Palace, des centaines de milliers de personnes ont vécu les moments forts de la cérémonie avec, comme climax, un double baiser sur le balcon. Consultez ici les plus belles photos du mariage.

© RE

Le mariage de William et de celle qu’il faut maintenant appeler Catherine a tenu toutes ses promesses. Le premier moment très émouvant de la journée a eu lieu lorsque les mariés ont échangé leurs consentements. La place devant le palais de Buckingham s’est transformée en cathédrale à ciel ouvert. C’était comme si la foule communiait avec William et Catherine dans un silence impressionnant avant d’applaudir vigoureusement le duc et la duchesse de Cambridge (le titre attribué au couple depuis ce matin par la Reine). Cette émotion, on ne l’avait plus ressentie ici depuis le jour où le prince Charles épousait Diana Spencer… il y a trente ans. Impressionnant !
Deuxième temps fort de ces noces, lorsque le “God Save the Queen” a retenti dans l’abbaye de Westminster. Un peu partout dans Londres, tant devant Buckingham, qu’à Trafalgar Square ou Hyde Park où des dizaines de milliers de personnes se sont rassemblées devant des écrans géants,  les gens chantaient avec ferveur en agitant en cadence leurs petits Union Jack. La foule a salué la fin de l’hymne national par une immense clameur. Un instant magique !
Troisième moment phare : l’arrivée du landau et des carrosses royaux. De Westminster à Buckingham, pas un mètre carré d’itinéraire n’était laissé libre. Les héros du jour, mais aussi le couple royal et les enfants et petits-enfants d’Elizabeth II ont dû saluer tout au long de leur trajet un public en délire. Une véritable marée humaine (on parle de 650.000 personnes !) s’est alors dirigée vers le palais. D’une extrémité à l’autre, le Mall était rempli de spectateurs aux couleurs de la monarchie britannique. Très sagement, cette foule a avancé en bon ordre devant les grilles du Palais, à peine encadrée par un mince cordon de policiers. La grille principale a été laissée ouverte de façon à ce que tout un chacun puisse assister à la scène en détail. Soudain un cri ! La foule perçoit une certaine agitation derrière les  fenêtres du balcon. Des majordomes s’agitent manifestement. Soudain, les fenêtres s’ouvrent, sous une immense salve d’applaudissements. La foule hurle sa joie. C’est un magnifique moment. Le public aura droit à deux bisous. C’est plus que le protocole ne le prévoit (il n’en prévoit d’ailleurs pas spécialement un, c’est ici la tradition qui parle). De Londres, on a le sentiment d’avoir vécu un moment historique, porté par le peuple britannique tout entier. Nous avions eu l’occasion d’assister au mariage du prince Laurent de Belgique, de Felipe et Letizia d’Espagne.Rien de tout cela n’était comparable à ce que nous avons vécu aujourd’hui ! Même le mariage du prince Charles et de Camilla, en 2005, à Windsor, n’a pas suscité pareil engouement en Albion. Mais ça, on s’en serait un peu douté… Diana a eu sa revanche !

Exclusif: William et Kate sur Trafalgar Square !

Nous avons rencontré et échangé deux mots ce jeudi midi avec le prince William et sa fiancée au beau milieu de Trafalgar Square devant des badauds stupéfaits.

Kate et William, enfin presque...

[youtube 0hcIpKs2wjc]

La scène se passe juste devant l’écran géant qui retransmettra demain en direct la cérémonie de mariage devant des milliers de spectateurs. Les futurs mariés sont-ils venus inspecter les derniers détails eux-mêmes ? Meunon ! Pas un seul garde du corps à l’horizon. Ce sont des “look alike”, des sosies ! Mais plutôt ressemblants vu de près… sinon que le faux “Wills” est bien plus petit que le vrai ! Demain, les vrais auront chacun pas moins de six gardes du corps ! Et on ne pourra certainement pas les approcher d’aussi près. Nos deux vedettes de Trafalgar Square sont le Britannique Simon Watkinson, 29 ans, et l’Italienne Orsola Rossi, 29 ans, qui ont remporté le concours Easy Jet des sosies princiers. Ils ont donc paradé dans les lieux emblématiques de Londres. Juste pour le fun, notre petite vidéo de cette rencontre improbable…  et toutes nos excuses pour la supercherie !

Philippe, Mathilde, Elton John et Mr Bean, mais pas Sarah Ferguson!

La liste officielle des invités à la noce est enfin connue. Même s’il est considéré comme une cérémonie à caractère privé, le mariage du petit-fils de la Reine d’Angleterre s’accompagne d’un protocole indispensable.

Philippe et Mathilde seront au "mariage du siècle"

Parmi les 1.900 invités des jeunes mariés dans l’abbaye de Westminster, on comptera bien sûr une cinquantaine de membres de la Famille royale britannique et le compte Spencer, frère de Lady Di, ainsi que la famille de Catherine Middleton au grand complet y compris le dérangeant et sulfureux oncle maternel de Kate (tatoué de partout et aux mœurs plutôt licencieuses, il se fait des rails de coke devant les journalistes!), mais pas Sarah Ferguson, la scandaleuse tante de William et ex du prince Andrew qui n’est plus en odeur de sainteté à la Cour. La suite >

Love… actually!

William et Kate en chemin vers l’autel. Un conte de fées qui est aussi, enfin!, une vraie histoire d’amour.

S’il ne pleut pas "cats and dogs" comme on dit à Londres, les jeunes mariés se rendront de l’abbaye au palais de Buckingham dans ce splendide landau royal, qui a transporté Elizabeth II et Philip mais aussi Diana et Charles le jour de leurs noces. © Photonews

Dans la quiétude de l’île d’Althorp, cœur de verdure au centre d’un lac à l’ovale parfait, le jeune couple s’avance vers la tombe, un bouquet de fleurs à la main. Il est toujours un peu triste. Elle est nerveuse. Il la tient par la main, comme pour mieux la présenter à la regrettée disparue. La suite >