Le prince William, 2e dans l’ordre de succession au Trône d’Angleterre, a été fait chevalier de l’ordre écossais le plus ancien et le plus noble !

La reine élève William dans l'Ordre du Chardon. © RE

Le prince William fait désormais partie d’un club très fermé de happy few. Non content d’être de la famille royale, il a été fait chevalier du très exclusif Ordre écossais du Chardon, sur décision de sa grand-mère Elizabeth II, comme nous l’a appris un communiqué du Palais de Buckingham.
“The Order of the Thistle” en anglais dans le texte est en fait l’ordre de chevalerie écossais “le plus ancien et le plus noble”. Il a été créé en 1687. Bien évidemment, la Reine en est le grand maître. Il compte aussi quatre membres de la famille royale et 16 chevaliers.  Pour sa composition, Elizabeth est seule souveraine, alors qu’en matière d’honneurs et de décorations, elle agit le plus souvent sur recommandation du gouvernement britannique. Elle a aussi innové car à  l’occasion du 300e anniversaire de l’ordre, elle avait décidé de rompre avec la tradition en ouvrant ses rangs à la gent féminine.  Le fringant duc de Cambridge et comte de Strathearn, William donc, rejoint à cette très exclusive table ronde son grand-père et époux de la Reine, Philip, duc d’Edimbourg (90 ans), et deux de ses enfants: le premier dans l’ordre de succession au trône, le prince Charles, prince de Galles plus connu en Ecosse (?) sous l’appellation de duc de Rothesay, paraît-il. Sa soeur cadette, la princesse Anne, en fait également partie. S’il comptait sur ce club pour rencontrer du nouveau monde, bein c’est raté !