S’il pleut des grappes de curieux et de fans sur Londres depuis le début de la semaine, la météo est sans appel: selon toute probabilité, il fera gris pour le mariage princier. Il devrait pleuvoir et peut-être même tonner !

Sortez les parapluies... © RE

Du jamais vu sur Londres en période de Pâques. Depuis dix jours, la ville enregistrait un soleil radieux et des températures presque estivales. Mais l’institut national de météorologie se montre très pessimiste pour la fin de semaine. Les deux milliards de téléspectateurs devraient découvrir la capitale britannique sous une forêt de parapluies ! Alors que les touristes commencent à affluer, on annonce aussi un gros arrivage de journalistes: nous serons 5.000 à vous informer sur toute la planète en direct des festivités. Rien que la BBC a mobilisé 550 personnes et déployé 100 caméras. Les reporters télé font la queue pour faire des “face-cam” en direct devant le palais.

Pour les futurs mariés, tout est également prévu. En cas de “drache” nationale, le landau royal censé les véhiculer entre l’abbaye de Westminster et le palais de Buckingham sera remplacé par un carrosse vitré. L’étalon William et la jument Kate qui feront partie de l’attelage princier, tout comme les cavaliers de l’escorte n’échapperont pas à l’ondée et seront littéralement rincés. Mais quoi qu’il en soit, William et Kate, les vrais cette fois, n’en perdent pas le sourire. Ne dit-on pas: “mariage pluvieux, mariage heureux ?”

Buckingham Palace sous la pluie. © RE