Comme dans un roman d’espionnage, la créatrice de la robe nuptiale de Catherine Middleton, Sarah Burton, a brouillé les pistes, multiplié les commandes et fait passer des valises secrètes à l’étranger pour obtenir ses matières premières. Hallucinant !

Sarah Burton n'a pas fait dans la dentelle pour obtenir sa marchandise. © RE

Le grand mystère du mariage princier était bien évidemment la robe qu’allait porter Catherine Middleton en arrivant devant l’autel. La robe en satin blanc et ivoire a été à la hauteur des attentes mondiales, d’autant plus qu’elle a remis au goût du jour l’un des produits les plus raffinés et délicats, la dentelle. Dessinée par La suite >