Le troublant visage du futur prince ou de la future princesse en version “jeune adulte”: les cheveux de la mère, les yeux et le nez du père !

Crédit ISOPIX

Le bébé le plus attendu des mois à venir est à n’en pas douter celui de William et Kate d’Angleterre. La duchesse Catherine devrait accoucher en juillet, peut-être d’une fille comme elle l’aurait laissé deviner récemment lors d’un bain de foule. Quoi qu’il en soit, cet événement intéresse beaucoup de monde, sur la planète people bien sûr, mais aussi – et c’est plus étonnant – les scientifiques !  Des chercheurs ont examiné attentivement les caractéristiques physiques de William et de Kate, mais aussi les gènes de la famille royale britannique et de la famille Middleton pour mettre au point le portrait-robot le plus réaliste du bébé, enfin plutôt de l’enfant (en version adolescent ou jeune adulte)  à venir des ducs de Cambridge. Ils n’ont pas pris parti quant au sexe de ce dernier et ont imaginé un modèle masculin et un modèle féminin. L’enfant devrait avoir les cheveux brun sombre de sa mère, les yeux d’un bleu chatoyant et le nez un peu busqué de son père, si l’on en croit les recherches de Jenny Chen,  étudiante diplômée du tout nouvel institut de recherche génétique et génomique développé conjointement par le MIT et l’université de Harvard et la représentation de la designer graphique Nikolett Mérész. S’agit-il d’une info béton ou bien d’un peu de pub pour le nouvel institut ? De toute façon, si nos deux chercheuses se sont plantées, on aura quand même complètement oublié ces prédictions dans quinze ou vingt ans !