Mathilde a félicité Romelu Lukaku pour son but. Elle l’a confondu avec Divock Origi. Dans l’avion du retour de Rio, elle nous confie sa bévue.

Crédit VTM NIEUWS

Crédit VTM NIEUWS

“- Bravo ! Vraiment ! C’est vous le goal ! Très bien joué !

- Ah euh non, il est plus loin dans la rangée.”

Cette petite conversation insolite avait eu lieu après la victoire des Diables Rouges dimanche à Rio de Janeiro face à l’équipe de Russie. Le Roi et la Reine, qui avaient fait le déplacement pour l’occasion jusqu’à la ville brésilienne, tenaient absolument à rencontrer et féliciter les joueurs après le match. Cela s’est passé à l’hôtel des joueurs, le Sheraton Leblon où séjournait également le couple royal.

Dans un salon de réception, les joueurs alignés en une rangée ont accueilli le couple royal qui, escorté du capitaine Vincent Kompany, ont eu un mot gentil pour chacun. Mais la Reine, quelque peu distancée par le Roi et “Vince The Prince”, n’a pas entendu tous les noms des joueurs et, arrivée devant Romelu Lukaku, l’a chaleureusement félicité pour son but ! Une innocente et involontaire bévue, qui résonne un peu cruellement aux oreilles du joueur. La Reine a en effet confondu notre attaquant malchanceux ces dernières semaines avec Divock Origi, son remplaçant, qui a marqué le goal décisif ! Dans le brouhaha environnant, cette conversation avait échappé à tous les observateurs, mais pas au micro-perche affûté d’un preneur de son de VTM. La séquence fait depuis lors le buzz sur les réseaux sociaux.

Dans l’avion du retour, qui ramenait le couple royal et la petite délégation à bon port, le couple royal est venu en cabine saluer chacun des participants. L’occasion pour la Reine de revenir avec nous sur l’incident. “Lukaku m’a fait une mauvaise surprise: il a coupé ses cheveux !” D’où la confusion…  ”J’ai eu mon fils Gabriel au téléphone qui m’a dit: “C’est pas vrai, maman ? Tu n’as pas dit ça !!!!!!” Je n’ai pas assez étudié les albums Panini de mes enfants !”, regrette alors la Reine dans un geste de dépit.

Trop tard pour rattraper la bévue, mais  cette manière d’aborder spontanément et de sa propre initiative la “polémique” du jour semble en tout cas un bon moyen de désamorcer l’incident. Eh oui, même si les enfants princiers sont des grands fans de football, comme elle nous le rappelait encore, il n’est pas donné à tous les parents de connaître chacun des joueurs d’un sport qu’on ne pratique guère…