Le roi Juan Carlos d’Espagne présente ses excuses pour son voyage polémique au Botswana, au cours duquel il a chassé l’éléphant.

Juan Carlos et sa petite victime. © RE

Pressé par les critiques virulentes et sans précédent de la presse et des associations de défense des animaux, le roi Juan Carlos d’Espagne a présenté ses excuses ce mercredi pour son voyage au Botswana. Séjour privé au cours duquel il s’est brisé la hanche pendant une expédition de chasse à l’éléphant agrémentée de quelques tueries de buffles. La suite >