Le Palais royal ouvre un compte FB  à l’occasion de la Fête nationale… juste le jour où, dans son discours, le Roi met en garde contre l’hyperconnexion aux réseaux sociaux !

© Photo News

© Photo News

© Photo News

© Photo News

 

Pour fêter les deux ans de règne de Philippe, et en attendant un tout nouveau site internet à l’automne, le Palais royal a ouvert ce 20 juillet un compte sur Facebook, le réseau social qui est le deuxième site web le plus utilisé au monde après Google, avec 1,4 milliard d’utilisateurs actifs ! Son but : communiquer bien sûr, mais ici particulièrement à destination des plus jeunes, les 12-35 ans. Le compte s’intitule “Monarchie belge” (le lien vers Facebook ici) . Il a été mis en ligne ce 20 juillet à 13 h à l’occasion du discours prononcé par le Roi en cette veille de Fête nationale. Un discours dans lequel le Souverain met en garde… contre l’hyperconnectivité des réseaux sociaux, ce qui ne manque pas de sel !

Lire le discours intégral ici

Dès que la vague des réseaux sociaux a touché notre pays de plein fouet, soit vers 2007, il n’a pas fallu longtemps pour que les membres de la famille royale belge retrouvent un profil sur Facebook. Un vrai compte pour la plupart des princes adolescents qu’étaient alors les enfants de la princesse Astrid (Amedeo, Maria Laura et Joachim). Un faux profil pour le roi Albert II ou Philippe et Mathilde qui étaient alors ducs de Brabant. La page consacrée au couple royal, ouverte en 2008, rassemble encore aujourd’hui des centaines d’amis. Il s’agit pourtant d’un faux compte sur lequel on retrouve nombre de messages de félicitations ou de bons vœux à l’adresse du couple royal, certains croyant mordicus que le Roi leur répondra directement ! S’il n’est pas rare que des personnalités politiques communiquent personnellement – Didier Reynders fait un peu la pluie et le beau temps sur les réseaux sociaux ! – il est bien sûr impensable que le chef de l’État s’adresse directement à ses concitoyens dans un Messenger ! Mais le Palais royal a bien compris l’importance des réseaux sociaux. Peu après la montée sur le trône de Philippe, il ouvrait un compte Twitter pour y mentionner les activités publiques du couple royal, mais aussi pour y faire passer vœux, soutiens ou autres messages de condoléances en fonction de l’actualité. Aujourd’hui le compte Belgian Royal Palace enregistre plus de 25.500 « followers » (abonnés) – dont un bon paquet de journalistes – et a déjà posté quelque 1.400 « tweets » ou messages. Mais, en pratique, Twitter se révèle être un moyen de communication très institutionnel. Or le Palais veut aussi toucher le grand public, en particulier les plus jeunes. Facebook est l’outil pour cela. Mais pas question de créer un compte personnel, qui serait d’ailleurs vite saturé (maximum 5.000 « amis »). Le Palais royal a donc créé un profil public qu’il sera possible de « liker » ou d’« aimer ». S’y retrouveront, avec force photos, toutes les activités publiques des membres de la Famille royale, en particulier les événements qui concernent le Roi et la Reine. Avec en ouverture de rideau, la vidéo du discours que le Souverain a prononcé à l’occasion de la Fête nationale. Le but de cette page, nous explique-t-on au Palais, sera aussi didactique. Il s’agira d’expliquer aux plus jeunes ce qu’est l’institution monarchique en dévoilant ses côtés fun, sympas. Au fait, pour ceux qui en douteraient encore, Philippe et Mathilde n’auront toujours pas de compte privé. Quant aux jeunes princes, ils ont bien sûr été briefés. Les comptes existants ont été très bien verrouillés (comme celui du prince Joachim), les autres sont des profils cachés auxquels les seuls vrais amis de la personnalité ont accès.