A l’occasion d’une récente sortie officielle, la princesse a inventé un nouveau style.  Chic et «éthique».

 

© Photonews

Par Francesca Caseri

En mission économique à Istanbul, la princesse Mathilde portait une robe à basque à la pointe de la tendance.  Plus tendance encore, la robe en question venait de chez Zara et avait coûté la bagatelle de 49,95 euros.  Un choix qui n’avait rien d’économique, puisque la princesse n’a pas hésité à le qualifier d’« éthique ».  N’empêche, bien accessoirisé comme il l’était, personne n’aurait pu penser que le vêtement s’était révélé si peu onéreux.  On aurait juré qu’il s’agissait d’une pièce de haute couture, comme d’hab’.  Ou alors, on ne  prête qu’aux riches.