Victor Hugo, héros télévisé

France 2 consacre une série au géant de la littérature

Yannick Choirat incarne Victor Hugo. @France 2.

Yannick Choirat incarne Victor Hugo. @France 2.

Tout le monde a déjà entendu parler de Victor Hugo. Peu pourtant connaissent la vie privée tumultueuse de l’auteur des «Misérables». Homme de lettres, influenceur politique, le poète mort en 1885 est devenu une référence dans l’Hexagone. France Télévisions a choisi de lui offrir le premier rôle d’une mini-série, «Victor Hugo, ennemi d’État». Un programme en quatre épisodes qui dévoile les nombreuses facettes de sa personnalité. «L’idée de départ était d’un peu désacraliser l’idole Victor Hugo» confie sur le site de France 2 la scénariste, Sophie Hiet. «Nous voulions aller fouiller l’envers du décor, tant au niveau de sa vie familiale que sentimentale.» Et de préciser: «Il fallait répondre à des questions comme C’est quoi d’être la fille de Victor Hugo? Qu’est-ce que cela implique d’être son épouse, sa maîtresse officielle, sa seconde maîtresse? Pour parler de tout cela, nous avions besoin d’un espace narratif assez large de quatre épisodes.» Si ses œuvres littéraires et ses convictions politiques sont connues de tous, ses liens familiaux et les relations qu’il entretient avec ses proches et ses maîtresses sont les véritables thèmes principaux de cette série. «Ce sont ces allers-retours entre son histoire personnelle et son histoire publique qui a été le cœur de l’écriture», souligne Jean-Marc Moutout, le réalisateur.

Au casting, les téléspectateurs retrouveront Yannick Choirat dans la peau de Victor Hugo mais aussi Isabelle Carré qui se glisse dans le personnage de Juliette Drouet. «Elle était sa copiste. Elle l’aide dans son travail mais elle organise aussi sa vie», explique l’actrice. «C’est un peu son pilier. C’est la seule femme, en dehors de sa famille, qui le suivra dans son exil.» Très proche de l’auteur, elle est l’une de ses principales conseillères. «Juliette a plutôt tendance à vouloir l’éloigner de la politique parce qu’elle trouve que c’est en contradiction avec son engagement littéraire et que cela lui prend trop de temps. Au début du premier épisode, ils sont en train d’écrire Les Misères, qui deviendra Les Misérables. Elle sait déjà que c’est l’œuvre de sa vie. Elle a eu très vite conscience de ce que ce livre apportera dans les siècles à venir.» La copiste prendra aussi une place importante dans la vie privée du poète. «Quand on commence le scénario, on se rend compte que Juliette pense être la seule maîtresse de Victor Hugo. Elle est évidemment bien au courant que Victor vit avec sa femme, entouré de sa famille. Elle n’est pas du tout dans la compétition ou dans la concurrence vis-à-vis de ce foyer-là. Par contre, au fur et à mesure des épisodes, elle va se découvrir une autre rivale. Et ça va énormément la blesser. Petit à petit, elle devient de plus en plus légitime et elle s’impose presque comme sa seconde femme. Elle l’accompagnera jusqu’au bout.»

Au final, une mini-série divertissante dont la réalisation soignée plonge les téléspectateurs au cœur de l’histoire de France aussi passionnante que méconnue (1848-1851), celle qui a vu passer la France de la République à l’Empire.

Naomi Watts dans le préquel de “GOT”

Ce n’est pas la première fois que l’actrice joue dans une série

Un nouveau challenge pour l'actrice de 50 ans. @Reporters.

Un nouveau challenge pour l’actrice de 50 ans. @Reporters.

Malgré l’échec de la série “Gispy” qu’elle a tourné pour Netflix, Noami Watts se lance à nouveau dans une série télé. Mais pas pas n’importe laquelle ! Elle jouera dans le préquel de “Game of Thrones” que prépare la chaine HBO. Pour l’instant, aucune information n’a filtré quant au personnage dévolu à Naomi Watts qui sera “important, ”charismatique et cachant un lourd secret” d’après Jane Goldman, créatrice de la nouvelle trame.

Le préquel de “Game of Thrones” prendra place plus de 1 000 ans avant l’action de la série originelle. Le projet contera l’âge d’or des héros et leur chemin vers des heures plus sombres. Peut-être sera-t-il question de l’origine des “white walkers” et des mystères autour des grandes famillles que nous connaissons…

Aucun personnage de la série initial ne devrait se retrouver au casting de cette nouvelle série.

“Orange is the new black” s’arrête bientôt

La septième saison sera la dernière

Les deux détenues vont bientôt retrouver leur liberté ! @Reporters.

Les deux détenues vont bientôt retrouver leur liberté ! @Reporters.

Depuis le mois de juillet, la sixième saison d’Orange is the new black est disponible sur Netflix. Si une saison supplémentaire est bien en préparation, ce sera la dernière, ont annoncé les équipes ce mercredi dans une vidéo publiée sur le compte Twitter d’”Orange is the New Black”.

“Après sept saisons, il est temps d’être libéré de prison, a confié Jenji Kohan, la créatrice de la fiction. Toutes les formidables filles de Litchfield et l’équipe technique vont me manquer. Mon cœur est orange mais se teinte progressivement de noir”. Cette nouvelle était pressentie après l’interview de Kohan dans le New York Times en juin 2017. “Je n’ai pas encore pris ma décision finale. Mais je penche pour que la fin se produise après la saison sept même si le show pourrait se poursuivre encore longtemps avec l’arrivée de nouveaux personnages”, avait-elle annoncé.

L’ultime saison des aventures des prisonnières les plus connues du petit écran sera diffusée en 2019.

“Alias” s’offre un reboot

Jennifer Garner s’est confiée sur le projet

Jennifer Garner a joué dans la série de 2001 à 2006. @Reporters.

Jennifer Garner a joué dans la série de 2001 à 2006. @Reporters.

Et un reboot de plus annoncé ! La série “Alias” devrait renaître de ses cendres.  Et c’est Jennifer Garner, qui a joué Sidney Bristow de 2001 à 2006, qui a confirmé qu’un reboot était en préparation.

“J’ai entendu dire qu’il y a un reboot d’Alias qui arrive, mais personne ne m’en a parlé”, a-t-elle confié au Hollywood Reporter. “Ce sera complètement différent mais s’ils ne m’ont pas en guest, je serai très, très déçue. Mais je sais pas encore si c’est vraiment sérieux puisque je n’ai rien entendu de plus.”

Des propos assez contradictoires mais qui semblent confirmer qu’une nouvelle version de la série d’espionnage verra bientôt le jour.

 

TF1 s’offre “The Pier”

La chaîne française s’offre la nouvelle série du créateur de “Casa de Papel”

Le "professeur" dans un autre registre. @Reporters.

Le “professeur” dans un autre registre. @Reporters.

Alex Pina, créateur de “La Casa de papel”, et Esther Martínez Lobato, ont à nouveau uni leur force et leurs idées pour une nouvelle série : “El Embarcadero”, traduit “The Pier”.

Cette série met en scène l’un des acteurs principaux de “Casa de Papel”, Alvara Morte qui jouait le personnage du professeur. Cette fois, ce n’est pas dans un braquage de banque que le public le retrouve mais bien dans un thriller romantique tourné à Valence et dans le parc national d’Albufera. “La Jetée” en français revient l’histoire d’une femme qui enquête sur le suicide de son mari. Elle découvre que ce dernier menait une double vie.

“The Pier” compte deux saisons de huit épisodes qui seront diffusés sur la Une, a précisé à l’AFP le groupe TF1.

Un petit nouveau dans “Grey’s Anatomy”

L’acteur Josh Radnor rejoint la série

Josh va bientôt enfiler la blouse blanche. @Reporters.

Josh va bientôt enfiler la blouse blanche. @Reporters.

Après les départs de Sarah Drew et Jessica Capshaw, il fallait bien étoffer à nouveau le casting de la série médicale Grey’s Anatomy. Et c’est un ancien acteur de “How I met your Mother” qui fera son arrivée dans la quinzième saison. Un personnage qui selon le site “People” pourrait entamer une relation amoureuse avec Meredith Grey. Depuis la mort tragique de son mari, Derek Shepherd (joué par Patrick Dempsey) dans la saison 11 et son histoire avortée avec Nathan, Meredith n’a pas encore eu la chance de retrouver l’amour.

«Maintenant elle est vraiment célibataire, elle a dépassé son deuil. Derek sera toujours avec elle mais à la fin de la dernière saison, elle admet qu’elle a besoin d’autre chose . Elle est d’accord sur le fait qu’il n’y a pas de limite au bonheur, qu’elle est heureuse avec sa carrière et ses enfants, mais qu’il manque quelqu’un avec qui partager tout cela. Elle doit donc se présenter d’une toute nouvelle façon, à la recherche d’amour. C’est tout nouveau pour Ellen Pompeo», Krista Vernoff, la showrunner de la série à “The Hollywood Reporter.

En septembre dernier, Ellen Pompea avait confié dans Entertainment Weekly qu’elle pourrait quitter la série en 2020. Mais avant cela, elle pourrait à nouveau vivre une belle histoire d’amour !

“L’amie prodigieuse”, bande-annonce

Le best-seller d’Elena Ferrante bientôt à la télévision

Une adaptation qui sera diffusée dès le mois de novembre. @HBO

Une adaptation qui sera diffusée dès le mois de novembre. @HBO

Près de 56 pays ont acheté l’adaptation télévisée de “L’Amie prodigieuse”. Une coproduction réalisée entre la chaîne américaine HBO et celle italienne, la Rai. Présentée en avant-première à la Mostra de Venise début septembre, la série sera diffusée pour la première fois le 18 novembre, sur HBO aux Etats-Unis, indique le distributeur Fremantle.

Tirée de la quadrilogie d’Elena Ferrante vendue à plus de 10 millions d’exemplaires dans le monde, la série comprend quatre saisons de huit épisodes et suit une intense histoire d’amitié entre deux femmes sur plusieurs décennies.

Parmi les acheteurs internationaux cités par Fremantle : Canal+ pour la France et l’Afrique francophone, Sky Atlantic pour le Royaume-Uni, HBO Europe pour l’Espagne, la Scandinavie et une grande partie de l’Europe de l’est, VRT pour la Belgique, ou encore Digiturk pour la Turquie.

“L’annonce de l’adaptation de L’Amie prodigieuse, en 2016, a suscité énormément de réactions tant dans la presse internationale que chez les acheteurs”, a indiqué Jens Richter, président de Fremantle International, cité dans le communiqué. ”La série bénéficie d’un incroyable décor sur-mesure du Naples des années 50 et d’un jeune casting spectaculaire, qui donne brillamment vie à l’histoire d’Elena Ferrante”, poursuit-il.

Lorie surprise par le succès de DNA !

La chanteuse joue Lucie dans la série « Demain nous appartient »

Lorie aime jouer les policiers! @Reporters.

Lorie aime jouer les policiers! @Reporters.

Lancée l’an dernier par TF1, « Demain nous appartient » n’était censée durer qu’un été. Face au succès du programme, la chaîne française a évidemment prolongé son programme qui est devenu un rendez-vous quotidien pour de nombreux téléspectateurs. La chanteuse et actrice Lorie incarne dans la série l’inspecteur de police Lucie. Présente au dernier Festival de fiction française de La Rochelle, elle se confie notamment sur ses envies futures.

Il y a un an, lorsque la série a été lancée, elle n’était censée durer que quelques semaines…

Oui, nous sommes très contents et très fiers du succès de la série. Nous ne nous attendions pas à cela. Au départ, on nous avait parlé d’une série pour l’été. Cela a duré un peu plus que ça ! Et c’est bien parti pour durer plus longtemps. Mais nous sommes tous ravis de cette situation.

La série étant prolongée. Cela ne vous effraie pas que cela vous coupe d’autres projets ?

Dès le début j’avais un arrangement avec la production. Je leur ai dit que je n’étais pas uniquement comédienne et que j’avais un album qui allait sortir, que j’aurais des concerts à assurer. Je leur ai dit que j’étais partante pour la série mais qu’il fallait pouvoir me libérer quand j’en avais besoin. Quand vous voyez moins Lucie à l’écran, c’est que je suis occupée ailleurs ! La dernière fois, je me suis absentée pour mon concert à l’Olympia et ils ont prétexté un déplacement dans le scénario pour que Lucie n’apparaisse pas dans quelques épisodes.

Etes-vous contente de l’évolution du personnage de Lucie ?

Oui car il y a un vrai dialogue avec les auteurs de la série. Ils sont à l’écoute et ils essaient un maximum de combler nos envies.

Que manque-t-il encore à votre personnage ?

Une certaine stabilité dans le domaine affectif. Elle devrait avoir une vie privée plus paisible. Sinon j’aimerais qu’elle joue un peu plus de scènes d’action. Mais cela va bientôt arriver ! J’avais justement demandé aux scénaristes que Lucie puisse faire quelques scènes plus musclées.

Après un an dans la peau de Lucie, avez-vous parfois des réflexes d’enquêtrice ?

Oui ! Il m’arrive parfois d’employer des termes plus techniques dans des conversations anodines ! J’ai voulu dire à un ami que j’en avais croisé un autre, je lui ai sorti « j’ai géolocalisé » untel. Mais ce sont des termes que Lucie emploierait, pas moi !

Etes-vous contente de ne pas avoir que des scènes à tourner dans l’enceinte du commissariat ?

Oui, je suis toujours contente quand je m’éloigne de mon rôle de flic pour boire un verre au Spoon. Là, les scénaristes ont introduit un nouvel endroit, l’appartement que je partage avec Victoire. Cette colocation est très agréable à jouer. On rigole bien et cela fait du bien de sortir des enquêtes ! Lucie est souvent très sérieuse, elle doit l’être pour son boulot. Donc c’est agréable de pouvoir jouer plus légèrement dans d’autres scènes.

Comment expliquez-vous le succès de « Demain nous appartient » ?

Tout ! C’est un véritable travail d’équipe. La production, le casting, les comédiens, les scénaristes, chacun met sa pierre à l’édifice. Et tout ce mélange-là fonctionne.

Robin Wright, une poigne de fer

Dans la nouvelle saison de “House of Cards”, elle joue une Présidente des plus autoritaires

Une Présidente qui ne se laisse pas faire. @Reporters.

Une Présidente qui ne se laisse pas faire. @Reporters.

Le 2 novembre prochain, les abonnés de Netflix pourront découvrir la sixième et dernière saison de “House of Cards”. Une saison marquée par le départ de Kevin Spacey, viré suite à un scandale sexuel. Devenue Présidente des Etats-Unis, Claire Underwood, jouée par Robin Wright, prend la succession de son défunt époux. Une saison qui d’après les images de la bande-annonce dévoilée par Netflix s’annonce des plus tendues…

De “Grey’s Anatomy” à “Station “

Jason George a abandonné le bistouri pour la lance à eau

Jason George est déjà connu du public. @Reporters.

Jason George est déjà connu du public. @Reporters.

Époux de Miranda Bailey dans la série médicale “Grey’s Anatomy”, Ben Warren a choisi de délaisser le bistouri pour la lance à eau. De l’ambulance au camion de pompier, il n’y avait qu’un pas. Que la créatrice Shonda Rhimes a franchi en lançant une nouvelle série, «Station 19», qui narre le quotidien d’une caserne et de ses occupants. Présent au dernier Festival de Télé de Monte-Carlo, Jason George nous parle, non pas de son nouveau rôle, mais de l’extension de celui-ci dans un nouveau programme.
Comment avez-vous réagi lorsque vous avez appris que Shonda Rhimes allait créer une série basée sur votre personnage dans «Grey’s Anatomy”?
La série n’est pas réellement basée sur mon personnage même s’il fait partie de l’histoire. Lorsqu’elle m’a appelé, j’ai cru que j’étais viré! (Rire.) Lorsque Shonda vous dit : «Peut-on se parler aujourd’hui à 17 heures dans mon bureau?», vous ne refusez évidemment pas mais vous vous demandez surtout pourquoi! Lorsqu’elle a évoqué «Station 19», j’ai adoré l’idée car mon personnage allait vivre plus d’action. Dans “Grey’s Anatomy, j’aimais par-dessus tout lorsque nous devions quitter les urgences pour réaliser des opérations sur le terrain. J’ai toujours adoré l’action.”

Depuis que vous jouez un pompier, craignez-vous le feu? Vérifiez-vous dix fois que votre toaster est bien éteint?
J’aime le feu, je trouve ça attirant mais c’est vrai que je suis devenu plus prudent. J’ai par exemple vérifié mon sèche-linge, qui est une cause très courante d’incendie. Je vivais dans une maison que j’ai vendue et j’ai appris que deux ans après la vente, elle avait entièrement brûlé car les gens n’avaient pas fait le raccordement du sèche-linge convenablement. Si vous entendez la sirène incendie, suivez-moi car maintenant je sais toujours où se trouvent les sorties de secours.

Avez-vous suivi un entrainement spécial pour la série?
Oui, nous nous sommes rendus dans une caserne de pompiers pour comprendre leur organisation mais nous avons aussi été dans un camp d’entraînement où l’on nous a botté les fesses pour nous montrer à quel point c’était physique! À chaque épisode, nous devons affronter des situations nouvelles, donc nous abordons tous les jours de nouvelles techniques. Nous avons par exemple eu un épisode avec un homme qui était coincé entre deux immeubles. Je pensais que c’était impossible mais j’ai posé la question à un véritable pompier et il m’a dit que ce genre de situation existait réellement!

Quels sont les retours que vous avez des pompiers?
Il y a deux réactions. Il y en a certains qui nous disent que c’est agréable et marrant à regarder. D’autres que ce que nous faisons est impossible à reproduire dans la réalité. Mais il faut comprendre aussi que c’est de la télé, nous devons raccourcir les situations et les scénariser.

Allez-vous continuer à tourner dans «Station 19» et dans «Grey’s Anatomy» en même temps?
Je le ferai aussi longtemps qu’ils me permettent de le faire! J’aime passer d’une atmosphère à l’autre.