Dans “Le journal intime d’une call-girl”, Hannah Baxter se confie sur son existence de prostituée de luxe. Avec la superbe Billie Piper.

© DR

« La première chose que vous devez savoir sur moi, c’est que je suis une pute. » C’est ainsi que Hannah Baxter se présente aux spectateurs. La superbe blonde gagne sa vie en tant qu’escort girl. « Appelez ça comme vous voulez, c’est une question de sémantique », ajoute-t-elle. Sous le pseudonyme de Belle, la jeune femme vend ses faveurs sexuelles contre rémunération. Son tarif à l’heure est exorbitant. Un salaire qu’elle partage – dans un premier temps – avec son “agent”, Stéphanie (Cherie Lunghi). La demoiselle aime le sexe et l’argent. Ce métier est l’occasion pour elle d’assouvir deux passions… qu’elle fait partager au public.
“Le journal intime d’une call-girl” rassemble les confidences (fictionnelles) de Belle. La professionnelle du sexe ne cache rien de ses états d’âme. Les clients ? Certains ont des fantasmes bizarres. D’autres sont pervers ou dangereux. Et puis, il y a ceux qui sont gentils et attachants. À éviter, pour une call-girl. Il ne faudrait pas s’attacher… Bref, Belle n’a aucun secret pour la caméra. Il en va tout autrement pour ses proches. Hannah est universitaire. Elle n’a pas de mal à faire croire qu’elle est secrétaire juridique dans un cabinet international. Le genre de travail qui la retient jusque tard le soir et à propos duquel personne ne pose jamais de question « parce que c’est ennuyeux ». Toute la vie d’Hannah est donc régentée par un principe : aucune interférence entre sa vie privée et sa vie professionnelle. La Londonienne a deux garde-robes, deux chambres à coucher et deux GSM. Cette double vie n’est cependant pas aisée à gérer. Hannah a des relations difficiles avec sa sœur et sa mère, qui la considèrent comme égoïste et irresponsable. Elle doit également mentir à son meilleur ami – et ex-petit ami –, Ben (Iddo Goldberg). Ce dernier est la personne la plus proche de Hannah. Il ne tarde pas à découvrir la vérité. Mais il décide de soutenir son amie, malgré les appréhensions qu’il a par rapport à son métier. Bien sûr, le brave garçon a encore des sentiments pour sa complice. Mais que cela soit avec Ben ou avec un autre, Hannah a bien du mal à trouver un homme qui tolère son job. Elle semble condamnée au célibat…

Drôle et osée
Des propos sans équivoque, des images explicites et un sujet sensible : voilà qui ne ressemble pas à la télévision publique américaine. Le tout est bien trop osé pour être au gré de la sacro-sainte censure américaine. Et pour cause ! “Le journal d’une call-girl” est une production anglaise. Elle est l’adaptation du blog et de la série de romans écrits par une call-girl se faisant appeler “Belle de Jour ” (la Belle fictionnelle se lancera d’ailleurs aussi dans l’écriture). La série est une création d’ITV2. Elle a été rachetée par la chaîne câblée américaine Showtime.
Mené par une incroyable Billie Piper, aussi talentueuse que belle, le programme a séduit des millions de téléspectateurs dans le monde. Créé en 2007, le show compte quatre saisons de huit épisodes chacune. Alors que Plug RTL commence la diffusion des premiers épisodes de la série, ITV2 a proposé les dernières images télévisées des aventures de Belle. “Le journal intime d’une call-girl” devait s’achever au terme de sa quatrième saison, c’est-à-dire le 22 mars 2011. Billie Piper et ses tenues affriolantes ont donc tiré leur révérence la semaine dernière. Enfin, pas tout à fait. Lorsque l’héroïne de “Journal intime d’une call-girl” avait annoncé la fin de la série, elle avait également révélé que les producteurs de la série travaillaient sur un film inspiré de la production britannique. Les péripéties d’Hannah Baxter connaîtront plus que probablement une conclusion sur grand écran. Le long-métrage sera-t-il aussi décomplexé et impertinent que la version télévisée ? C’est à espérer ! En attendant de découvrir le résultat dans les salles obscures, les Belges vont devoir suivre une sérieuse séance de rattrapage par rapport aux Britanniques et aux Américains. Il existe 32 excellents épisodes à découvrir avant de parler de cinéma…

“Le Journal intime d’une call-girl”, mercredi, 22h30, Plug RTL.

© DR