La Deux propose “Vampire Diaries”. Entre “Twilight” et “Dracula”, la fiction connaît un véritable succès auprès du jeune public.

© DR

Vous pensiez que la période des vampires ténébreux était derrière nous ? Que les adolescentes avaient tourné la page de leur période “Twilight” et qu’elles préféraient les beaux surfeurs bronzés aux ténébreux êtres de la nuit ? Raté ! Le dernier tome de la saga envahira bientôt le grand écran, relançant par là même la “Pattinson mania”. Pire : pour ceux qui n’en peuvent plus d’entendre parler des buveurs de sang, la Deux proposera bientôt la deuxième saison, inédite en Belgique, de “Vampire Diaries”. La série, qui entame sa troisième saison aux USA, surfe clairement sur le succès de Stephenie Meyer et de ses quatre livres. Inspirée de la série de romans du même nom, “Vampire Diaries” est juste assez trash pour que les adolescents n’aient pas l’impression d’avoir affaire à un programme pour enfants et suffisamment romantique pour faire battre le cœur des midinettes. L’intrigue ? La belle et innocente Elena Gilbert rencontre deux frères que tout oppose : Stefan et Damon Salvatore. Les deux garçons se révèlent très vite être des vampires. La demoiselle découvre qu’elle est entourée de créatures surnaturelles. Si certaines ne représentent pas de réel danger, d’autres sont de véritables machines à tuer…

Un univers peuplé de personnages séduisants
Elena se retrouve confrontée à un monde qu’elle ne connaît pas. Elle va rencontrer des créatures dont elle ignorait l’existence. Sa vie va être totalement chamboulée, d’autant qu’elle va se retrouver au milieu d’une histoire de frères fort compliquée. La brune sort avec Stefan, le gentil de la famille, mais se rapproche également de Damon, le frère aux mœurs cruelles. Elena et les Salvatore forment donc un triangle amoureux, spécialité s’il en faut des séries pour adolescents. La saison 2 de “Vampire Diaries”, qui compte 22 épisodes, sera d’ailleurs l’occasion pour les trois protagonistes principaux de faire face à de nouvelles menaces (vampiriques et autres). Katherine, cauchemar des fans de la série, voudra notamment se venger de ses ennemis. Ces aventures vont forcément rapprocher les héros mais également mettre leurs liens à rude épreuve. La relation entre Elena et Stefan résistera-t-elle à l’adversité ? Le programme est donc un savant mélange entre l’intrigue de la série pour adolescents “classique” et le surnaturel, très à la mode ces dernières années. Pour ne rien gâcher, la série dispose d’un casting des plus séduisants. Presque tous les acteurs présents au générique ont des physiques avantageux. Cerise sur le gâteau pour les fans de séries, deux des acteurs du programme forment un vrai couple à la vie. Nina Dobrev (Elena) file en effet le parfait amour avec Ian Somerhalder (qui incarne Damon et dont beaucoup se rappellent sous les traits de Boone, dans “Lost”). Un détail, direz-vous ? Loin de là ! Le fait de voir les deux comédiens se promener main dans la main ajoute du glamour à la série… et permet de faire parler de “Vampire Diaries” en dehors de tournées promotionnelles classiques. Sans être un inoubliable, la série séduit les amateurs du genre depuis trois ans. Fans de “Twilight” (ou des “Frères Scott”), régalez-vous !