La série de Steven Spielberg, diffusée sur Be TV seulement quelques jours après les USA, est tournée au cœur de la forêt tropicale australienne. Reportage au pays des kangourous.

© FOX

En ce début de printemps australien, l’air est frais au petit matin. Nous sommes sur la côte est de l’Australie. C’est là qu’est tournée l’une des séries les plus attendues de la rentrée américaine : “Terra Nova”. Produite par Steven Spielberg himself, elle raconte les aventures de la famille Shannon qui, en 2149, fuit une époque où la planète Terre est ravagée par la pollution, pour une colonie humaine au temps de dinosaures. Les Belges les plus impatients peuvent déjà découvrir les premiers épisodes cette fiction, à mi-chemin entre “Jurassic Park” et “Lost”, sur Be TV seulement quelques jours après leur diffusion sur la chaîne américaine Fox. Impatients, nous l’étions aussi. De découvrir le lieu où se tourne la production la plus importante en effets spéciaux depuis “Avatar”. De contempler le superbe site où la fiction est tournée. Et, surtout, de rencontrer les acteurs qui donnent vie aux personnages de la série. Les plateaux de tournage de “Terra Nova”, situés sur la Golden Coast, tout près de Brisbane, n’ont rien de très attirants de prime abord. Pas même un kangourou en vue, mais… des chameaux. Allez comprendre ! La plupart des scènes d’intérieur sont tournées dans d’énormes hangars de béton froids et sans âme. Mais dès que l’on nous ouvre les portes des lieux, on entre dans un autre monde. Une forêt tropicale s’étend à nos pieds. Un village, composé de quelques huttes, se dresse devant nous. À l’intérieur, chaque objet est plus vrai que nature. D’ailleurs, une partie des accessoires est réelle. Si les haricots sont, à notre grande surprise, en carton peint, le pain et les légumes sont tout frais. Dans quelques heures, les comédiens viendront en effet tourner leurs dernières scènes de la saison. « C’est une journée pleine d’émotion » confie Naomi Scott (qui joue Maddy Shannon). « C’est le dernier jour de tournage pour la plupart d’entre nous. Comme le casting de la série est très international, nous partons tous à des milliers de kilomètres les uns des autres. C’est comme se dire adieu, à la fin de l’école. » « Cela fait huit mois que nous vivons ici ensemble, comme une grande famille», confirme Landon Liboiron (Josh Shannon). Et d’ajouter : « Nous sommes ravis de rentrer chez nous, mais nous sommes extrêmement tristes de nous quitter. Surtout qu’on ignore encore si on va revenir. » Sans un renouvellement officiel de la Fox, les acteurs n’ont en effet pas (encore) le droit de rêver à une deuxième saison. Et c’est vrai qu’à y regarder de plus près, entre les caravanes au nom des acteurs, on remarque beaucoup d’embrassades et d’au-revoir.

Des petites filles et des dinosaures
L’ambiance reste cependant à la fête. Aux abords des plateaux, on entend des cris de joie. Trois petites filles jouent à la marelle. Parmi elles, Alana Mansour qui, du haut de ses 8 ans, vit sa première expérience d’actrice en incarnant Zoe, la petite dernière du clan Shannon. L’adorable fillette est la coqueluche de l’équipe. « Tout le monde est gentil avec moi », raconte-t-elle de sa voix enfantine. Ses complices de tournage lui ont beaucoup appris. Par exemple ? « À ne pas avoir peur quand je nourrissais le dinosaure », avoue-t-elle. « Ils m’ont juré que ce n’était pas dangereux. » On sourit de cette phrase d’enfant… avant qu’un des assistants de production nous dévoile l’un des prototypes desdits dinosaures. Ils sont certes agrandis à l’écran mais on ne serait pas ravis de devoir mettre la main dans leur bouche. Au loin, Stephen Lang (voir notre encadré) parade en costume de combat. Il est suivi de près par des figurants, tous habillés en tenue de militaire. Évidemment, un sandwich à la main, ils sont moins impressionnants qu’ils ne le devraient. Mais on ne doute pas un instant qu’ils seront crédibles une fois la caméra allumée.
Les habilleurs et les maquilleurs s’agitent. Tout le monde doit être en costume. Et hors de question qu’un nez ne brille à l’écran. Et puis… « Silence, on tourne ! » comme le veut l’expression. Les comédiens répètent en boucle quatre répliques, les dernières pour beaucoup d’entre eux. Les caméras les filment sous tous les angles, histoire d’avoir le choix, une fois venu le temps du montage. Ensuite, les lumières s’éteignent. Les comédiens semblent soulagés. Beaucoup sont présents sur les plateaux depuis plus de douze heures (comme nous, d’ailleurs !). De la satisfaction, donc, mais également beaucoup de nostalgie. Les yeux s’emplissent de larmes. Jason O’Mara (Jim Shannon) et Shelley Conn (Elizabeth Shannon) s’étreignent longuement. « C’est le meilleur», nous confie la jeune femme très émue. « Et cette série, c’est l’accomplissement d’un rêve, pour moi. » Elle conclut, des trémolos dans la voix : « Je n’ai vraiment pas envie que ça s’arrête !»
Pour être honnête, après une journée passée avec la bande de “Terra Nova”, on ne leur souhaite pas non plus…