La série a débuté le 11 mai sur TF1. Depuis, les aventures amoureuses de la blonde n’ont (malheureusement) presque jamais quitté le petit écran.

© DR

Le 11 mai 1992, « Hélène et les garçons » débarquait sur TF1. La série, qui mettait en scène une blonde, ses copines et des garçons aux cheveux longs- aspirants musiciens de leur état- qui répétaient dans un vague garage. La fiction, qui était un spin off de « Premiers baisers » (Hélène est la grande sœur de Justine), a séduit le public français et belge pendant 280 épisodes. Et, quand les spectateurs ont cru être débarrassés de la bande de jeunes cools, ils ont déchanté. Car le casting du programme a enchaîné avec  « Le Miracle de l’amour » (159 épisodes), « Les vacances de l’amour » (160 épisodes de plus de cinquante minutes, soit le double des épisodes des franchises précédentes) et enfin « Les mystères de l’amour », une série en cours de production (elle en est à sa troisième saison). Cela fait donc vingt ans qu’Hélène, Nicolas, Laly et autres Bénédicte, squattent le petit écran quasiment sans interruption. Comme quoi, le succès ne se trouve pas toujours là où on l’attend…