Ce dimanche 13 mai, les Américains découvraient le dernier (double) épisode de la série culte. Une semaine après cette diffusion (on vous a laissé le temps de le regarder), en voici les grandes lignes.

© DR

En 2004, Mark Cherry conquérait le monde du petit écran. Le créateur s’était rappelé des paroles de sa mère, qui lui avait avoué comprendre une mère infanticide, pour mettre sur pied “Desperate Housewives”. L’homme partait du constat que les femmes au foyer pouvaient être totalement déprimées et a décidé de s’inspirer de cet état pour son script. Il a pimenté l’intrigue de secrets et de mensonges (le quotidien de femmes qui s’ennuient, à la longue, ça lasse) et a fait appel à d’“anciennes” stars de la télévision. Quelques “has been” et un bon scénario ont transformé “Desperate Housewives” en série culte. Huit années et 180 d’épisodes plus tard, la fiction s’achève. La chaîne ABC a diffusé ce dimanche 13 mai le double épisode qui marque la fin de la saga. Si, en Belgique, les fidèles sont toujours aussi nombreux devant les aventures de Susan et Cie (la série rassemble environ 500.000 personnes, ce qui fait de “Desperate” l’une des séries les plus populaires sur RTL-TVI), les audiences américaines se sont érodées. Pour éviter une annulation, la pire des fins pour une série, les créateurs de “Desperate Housewives” ont décidé que la huitième saison serait la dernière. Les scénaristes avaient 23 épisodes devant eux pour imaginer une sortie en beauté. Et, avant de continuer à lire cet article, vous devez être familier avec le terme “spoiler”. Cette expression désigne une information sur le déroulement d’un film ou d’une série. Un spoiler donne des informations cruciales que certains préféreront découvrir par eux-mêmes. La suite de cet article est à classer dans cette catégorie honnie par les fans. On vous aura prévenus…

Sortez vos mouchoirs !
Il n’est jamais facile de dire adieu aux personnages de série, tout fictifs soient-ils. Mais, craignant sans doute d’avoir affaire à des insensibles, Mark Cherry a sorti l’artillerie lourde et ce dès le début de la saison. Les spectateurs découvriront ainsi le décès de Mike avant la fin de la série. Les deux derniers épisodes, respectivement intitulés “Give Me the Blame” et “Finishing the Hat”, accueillent des anciens de la série, comme Andrea Bowen (Julie), Dana Delany (Katherine), Steven Culp (Rex). Côté intrigue, les personnages ont tous des problèmes à régler. Bree est en plein procès pour meurtre (elle est accusée à la place de Carlos, le mari de Gabrielle), Lynette est sur le point de divorcer de Tom et Susan compte quitter Wisteria Lane pour se rapprocher de sa fille Julie, bientôt elle-même maman. Le dernier épisode de la série a concentré tous les événements bouleversants possibles. Ainsi, les fans auront droit à un décès (pas celui d’une des quatre Desperate, on vous rassure), à une naissance et à un mariage (celui de Renée). Les dernières images de “Desperate Housewives” marquent les adieux de Susan à Wisteria Lane. La brunette se remémore le visage de toutes les personnes qu’elle a croisées et qui sont décédées depuis. Ensuite, elle cède les clés de sa maison à une nouvelle famille. Des individus qui, visiblement, ont bien des choses à cacher…