Cette année, certains monuments de la télévision ont tiré leur révérence (“Dr House”, “Desperate Housewives”). D’autres programmes auraient pu connaître le même sort (et on n’aurait pas sorti nos mouchoirs).

© DR

Inutile de préciser (mais on le fait quand même, pour éviter les insultes) que cet article est subjectif. Vos ajouts et commentaires sont les bienvenus !Les Experts : On a été débarrassé des “Experts : Miami” (la pire du lot, on vous l’accorde) mais il reste ses grandes sœurs. “Les Experts” et “Les Experts Manhattan” sont là depuis longtemps, ne sont plus originales depuis des années. On en a marre de voir les mêmes intrigues (on ne voit plus bien la différence entre tels et tels crimes) et les gros plans sur les douilles de 36 (on a acquis du vocabulaire inutile, ça, il faut le reconnaître). “Les Experts” étaient à la pointe de la télévision il y a dix ans. Aujourd’hui, c’est devenu ringard. Dire qu’ils auraient pu s’arrêter avec dignité…

Glee : On a ri devant la saison un. Donné le bénéfice du doute à la saison deux. On est maintenant persuadé que le concept “Glee” a été exploité à son maximum. Au départ, on était plus qu’enthousiastes. Les acteurs chantent bien, ils dansent (en tous cas certains ne sont pas mauvais). C’était décalé, c’était marrant, original, un peu fou même. Aujourd’hui, on se retrouve plutôt dans une (mauvaise) série pour ados. À la place des scénaristes, on aurait choisi cette année, où plusieurs personnages sont diplômés, pour remballer boutique.

Gossip Girl : Quand ils s’inspiraient des livres, ça passait encore. Mais maintenant que les héros vivent leur vie d’universitaires, on est perdus. Tout le monde est sorti avec tout le monde et, vu que le (seul) but de la série est de savoir qui finit avec qui (ah non, c’est de savoir qui est Gossip Girl), ça commence à beaucoup tourner en rond dans l’Upper East Side.

Hawaii Five-O : La nouvelle version est très moyenne. Et pas franchement originale. Nous, on vote pour une rediffusion des anciens et une réutilisation du budget dans un autre programme (meilleur, de préférence).

Misfits : La série est géniale, donc ça nous fait du mal de devoir l’ajouter à la liste. Mais le casting est en train de s’appauvrir. Un à un, les acteurs quittent la série. On a peur de ce que sera “l’après”…

New York Unité Spéciale : Le départ de Christopher Meloni (inspecteur Stabler) et le mi-temps de Mariska Hargitay (inspecteur Benson) ont rendu la série beaucoup moins attrayante. Et même si les “petits nouveaux” n’ont rien à se reprocher, on n’aurait pas craché sur des adieux au moment du départ de Christopher Meloni.

The Office US : Depuis que Steve Carell a décidé de se consacrer à d’autres projets, la série n’est plus la même. The Office, c’était avant tout Michael Scott. Au cas où on ne l’avait pas compris, la disparition du personnage a clarifié les choses.

Grey’s Anatomy : Le casting a changé dix fois, le côté médical a été quasiment oublié (sauf pour nous faire pleurer en fin d’épisodes parce que, oui, il y a des morts dans les hôpitaux) et puis on n’a jamais été grands fans de Mérédith. Même s’il paraît qu’elle devient moins pénible avec le temps.

90210 : On n’adore pas les séries de la CW. Mais 90210 n’a jamais eu d’intérêt, même en faisant un effort. Ce mauvais retour de “Beverly Hills” continue à nous atterrer, saison après saison. Bon. Il faut reconnaître que les héros portent le maillot de bain mieux que personne. De là à parler de réussite…

Plus belle la vie : Cela se passe de commentaire. On ajoute tous les soap opera. Ces fictions tournent en rond. Tout le monde a été en prison, enlevé, enceinte etc. Au départ, c’était triste. Maintenant, on ‘a même plus de larmes pour pleurer.