Le règne de “Mad Men” est terminé. Hier soir, la cérémonie des Emmy Awards a décerné son palmarès.

© RE

Dimanche soir, Los Angeles a salué ses meilleures séries. Cette année, le palmarès aura connu une petite révolution. Après quatre ans de domination, “Mad Men” a finalement perdu le statut privilégié de “meilleure série dramatique”. “Homeland” a mis fin au règne des publicitaires qui, malgré leurs 17 nominations, repartent bredouilles. Les deux acteurs principaux de “Homeland”, Claire Danes et Damian Lewis, obtiennent aussi les trophées d’interprétation féminine et masculine dans une série dramatique. “Modern Family”, quant à elle, rempile pour la troisième année consécutive comme “meilleure série comique”.