France 2 entame la septième et dernière saison de “The Closer”. Une conclusion très attendue par les fans de la série…

© DR

© DR

À Hollywood, les séries policières se suivent et se ressemblent. Certaines productions, cependant, échappent à cette loi. Souvent proposées par des réseaux câblés, elles sont rarement diffusées sur les grandes chaînes francophones à des heures de grande écoute. “The Closer ” (“Los Angeles : Enquêtes prioritaires”) est l’une des rares fictions à y avoir réussi. Parce qu’elle est moins osée ou trash que ses homologues “The Shield” ou “Southland”. Parce qu’elle propose un humour grinçant et une panoplie de personnages déjantés, aussi. Bref, “The Closer” a creusé son trou aux USA (où le feuilleton réalisait des audiences exceptionnelles pour la TNT, soit parfois près de dix millions de téléspectateurs) et sur France 2 (“The Closer” a permis à la chaîne de rivaliser avec TF1 à plusieurs occasions). La chaîne française s’apprête à diffuser la septième et dernière saison de la série. Après toutes ces années d’enquêtes acharnées, Brenda Leigh Johnson quittera son poste de chef-adjoint à la police de Los Angeles. En 2005, cette personnalité hors du commun débarquait sous le soleil californien. Dotée d’une grande expertise dans le domaine de l’interrogatoire, policière de talent et accessoirement ex-maîtresse de son patron, cette célibataire endurcie était placée à la tête d’une équipe d’élite chargée d’élucider les affaires “prioritaires”. La blonde, qui se consolait en cachette de ses déceptions à coup de sucreries, avait dû s’imposer face à des collègues machistes et réticents. Elle avait dû gérer son ancienne relation avec son boss, et s’occuper de son nouveau chat. Brenda s’était également débattue dans la première relation amoureuse saine de sa vie (ce qui n’est pas aisé, quand on est habitué au compliqué) et a supporté ses parents encombrants. En 109 épisodes, Brenda s’est donc construit une vie sereine, tant personnellement que professionnellement. Résultat ? Il n’y avait plus qu’à conclure la série. C’est ce que Kyra Sedgwick, qui incarne Brenda Leigh Johnson et co-produit la série, a décidé de faire…
La fin… d’une ère !
Les 21 derniers épisodes de “The Closer” prépareront les spectateurs aux adieux de Brenda Leigh Johnson. En plus de son travail habituel, celle-ci doit faire face à un procès qui pourrait être lourd de conséquence sur sa carrière… Cette saison n’est pas seulement celle d’une conclusion. Elle sert également de transition pour la spin-off de la série. Le départ de Brenda marque la fin de “The Closer” mais lance “Major Crimes”, une fiction dans laquelle les spectateurs retrouveront l’ancienne équipe des enquêtes prioritaires au complet (le député adjoint Johnson et le sergent Gabriel en moins). Le capitaine Sharon Raydor (Mary McDonnell, “Battlestar Galactica”), personnage récurrent dans la fiction policière depuis sa cinquième saison, reprendra les rênes de l’équipe. “Major Crimes” sera sans doute proposé par France 2 dans les années à venir. Letizia Virone.

“The Closer”, trois épisodes tous les lundis, 20h45, France 2.