Elle incarne une flic corrompue dans la série « Shades of Blue », diffusée ce soir sur France 2

Un rôle loin de la dégaine glamour de la star. @Reporters.

Un rôle loin de la dégaine glamour de la star. @Reporters.

Dans l’un des commissariats de la ville de New York, certains policiers ont des pratiques peu recommandables. De l’extérieur, la brigade 64 semble des plus traditionnelles. Mais derrière l’image de ces flics parfaits, la réalité est toute autre. Et bien moins reluisante. Au fil des années, certains flics ont passé des marchés avec des commerçants du quartier. La vie de ces policiers corrompus va être chahutée par la découverte de leurs malversations par un agent du FBI. Prise la main dans le sac, l’agent Harlee Santos – jouée par Jennifer Lopez – va être contrainte de jouer les taupes. Si elle veut éviter la prison et ne pas être séparée de sa fille adolescente, cette ripou sera obligée de vendre les siens. « Shades of Blue est une série policière mais c’est avant tout une série sur la nature humaine », a confié Jennifer Lopez au site Deadline. « Cela parle des gens, comment vous pouvez être une bonne personne mais réellement faire des bêtises. Et nous le faisons tout le temps ! » Chanteuse, danseuse, membre du jury d’American Idol, actrice, maman de jumeaux, la star de 47 ans est devenue actrice de série en décrochant le rôle principal de « Shades of Blue » produite par NBC. « Pour être honnête, pour l’instant à la télévision, c’est comme si les meilleurs films étaient à la télé. Les personnages sont meilleurs », explique J-Lo dans Parade. « Les scénaristes ont plus d’opportunités pour explorer les choses en profondeur. C’était une excellente opportunité pour moi de faire quelque chose que je n’avais plus fait depuis longtemps ». Antihéros, le personnage joué par Jennifer Lopez ne cesse d’osciller entre le bon et le mal. Malgré la corruption et les pots de vin, l’agent Harlee Santos reste un bon flic pour qui le bien-être et la sécurité de ses concitoyens restent une priorité. L’argent facile et les magouilles se sont cependant invités dans sa vie et il est maintenant difficile de les déloger. Très loin de son image habituelle, J-Lo est ravie d’avoir cassé les codes en intégrant le casting de « Shades of Blue » . « Ce rôle ne m’a pas demandé un entrainement particulier même s’il est assez physique. J’ai le sentiment que ce personnage est assez différent de la personne que je suis dans la réalité. Habituellement, je dois toujours restée en forme et faire attention à mon apparence. Harlee n’est pas comme ça. Je ne dis pas qu’elle n’est pas jolie. Elle porte un peu de maquillage. Les gens étaient surpris qu’une flic porte de l’eyeliner. Mais vous savez quoi ? A New York, toutes les filles portent de l’eyeliner ! Physiquement, Harlee est en forme. Elle fait du sport mais elle n’est pas obsédée par cela. C’est comme dans la vraie vie, les gens vont à la salle de sport mais pas au même rythme où moi je me dois d’y aller ! ». Les treize premiers épisodes de Shades of Blue – traduisez les nuances de bleu qui font allusion aux différentes facettes de la personnalité des policiers – ont séduit les téléspectateurs américains. La chaîne NBC a récemment annoncé qu’une deuxième saison verrait le jour. Et que J-Lo réenfilerait avec plaisir son costume de policière.