L’acteur français tourne une série pour la télé anglaise

L'acteur français était au Festival de télévision de Monte-Carlo. @Reporters.

L’acteur français était au Festival de télévision de Monte-Carlo. @Reporters.

Depuis ses débuts dans Sous le soleil sur TF1, Grégory Fitoussi n’a eu de cesse d’apparaître dans des séries et téléfilms français tels que Speakerine, Engrenages ou encore Les hommes de l’ombre. Mais l’acteur peut également se vanter de tourner dans plusieurs séries britanniques.

Vous êtes actuellement en plein tournage d’une série à Nice…

Oui, c’est une série anglaise qui s’appelle Riviera qui sera diffusée en Angleterre sur la chaîne Sky Atlantic. Je ne sais pas si elle sera montrée en France. Cela raconte l’histoire d’une femme mariée à un grand marchand d’art qui est assassiné. Elle va essayer de comprendre ce qui a mené à ce meurtre. La série évolue dans le milieu de l’art et elle est tournée sur la Côte d’Azur. Je joue le rôle d’un pilote d’hélicoptère qui est à la recherche d’un Modigliani.

Avez-vous suivi des cours de pilotage?

Ce n’est pas la première fois que je tiens ce rôle. C’est marrant parce que c’est ce à quoi je me destinais avant de devenir acteur. J’avais très envie de devenir pilote d’hélico. Et je ne l’exclus toujours pas. J’ai d’ailleurs décidé de passer mon brevet de pilotage un jour ou l’autre.

Vous avez également tourné dans la série anglaise Mr. Selfridges. Ressentez-vous une différence à tourner en France ou dans d’autres pays?

Oui, il y a des façons de travailler et des budgets différents! Pour moi, c’est surtout de jouer en anglais qui change tout. C’est un vrai challenge pour moi de tourner dans une autre langue, même si maintenant je l’ai déjà fait plusieurs fois. C’est une tout autre démarche. Je travaille toujours avec une coach, Peggy Hall. Cela me plaît beaucoup de travailler en anglais.

Cela influe-t-il sur votre jeu d’acteur? Vous pourriez être plus concentré sur votre accent que sur les émotions à faire passer…

J’essaie justement de travailler mon accent suffisamment en amont pour ne plus avoir à m en préoccuper. Mais effectivement, ce n’est pas toujours évident. Cela reste cependant le même métier.

Quel rôle cherchez-vous à la télévision ou au cinéma?

Je désire trouver des choses différentes de ce que j’ai fait avant. Le fait de travailler à l’étranger me permet d’avoir plus de choix. Les Anglais m’envisagent bizarrement dans des rôles totalement différents que ceux dans lesquels me projettent les réalisateurs français. J’essaie également de tourner avec des gens que j’admire. J’ai eu la chance de tenir un rôle dans la quatrième saison du Bureau des légendes. Je suis fan et je rêvais de tourner dans cette série. Je ne peux rien dire sur mon personnage car c’est un secret. Je joue un nouvel agent sur le terrain.