Hugh Laurie dans The Crown !

Il pourrait jouer l’époux d’Elizabeth II

Hugh Laurie bientôt à Buckingham ? @Reporters.

Hugh Laurie bientôt à Buckingham ? @Reporters.

Si c’est Paul Bettany qui était censé incarner le prince Philip dans la troisième saison de la série royale de Netflix, ce dernier a finalement renoncé au rôle. Et c’est l’interprète de l’inoubliable Dr House qui pourrait dès lors incarner le mari d’Elizabeth II dans le programme.

Afin de coller au mieux avec la réalité et le vieillissement des personnages, la production avait annoncé que les acteurs initiaux seraient remplacés pour le troisième chapitre de The Crown. Hugh Laurie devrait jouer aux côtés d’Olivia Colman dans  cette saison qui couvrira la période allant de 1960 à 1980.

Michel Cymes, du stéthoscope à l’écran

Michel Cymes s’est prêté au jeu de la comédie dans la série de France 3 Meurtres à…

Le médecin endosse la blouse d'acteur. @Reporters.

Le médecin endosse la blouse d’acteur. @Reporters.

Le temps d’un épisode, le docteur le plus connu du PAF a laissé tomber son stéthoscope pour enfiler le costume de comédien. Un rôle pourtant assez proche de la réalité, Michel Cymès incarnant un… médecin dans ce nouveau chapitre de la série.

Les spectateurs vous avaient déjà vu dans La vérité si je mens 3. Avez-vous accepté tout de suite de tourner dans Meurtres à…?

Oui car c’était vraiment du sur-mesure. France 3 avait envie que je le fasse, le producteur est celui avec qui je travaille depuis 25 ans et on m’a proposé ce rôle avant même que le scénario soit écrit, en sachant qu’il allait être pensé complètement pour moi.

C’est assez flatteur, non?

C’est même plus que ça, c’est gênant! Mais c’était rassurant car comme je ne suis pas acteur, ce n’était pas non plus un rôle où je devais sortir complètement de ce que je suis dans la vie.

Avez-vous suivi des cours de comédie?

Non, tout ce que j’ai fait en dehors de ma vie à l’hôpital, de mon métier de médecin, je l’ai fait en y allant avec ce que j’étais, avec le plus de naturel et de spontanéité possible. Je n’ai pas pris de cours pour la télé ni pour la radio. Les seuls moments où l’on m’a enseigné quelque chose, c’est durant mes études de médecine. Je suis ami avec Philippe Lelièvre et Bruno Solo. À un moment, je me suis dit que j’allais leur demander des conseils mais finalement nous n’avons pas trouvé le temps pour nous voir. Je me suis dit que ce n’était pas si grave car j’avais déjà eu l’expérience de certains courts-métrages mais aussi parce que je suis quelqu’un de très observateur, je suis une éponge. Je me suis dit que j’allais y aller en observant les autres dont c’est le métier, particulièrement Hélène Seuzaret qui est ma partenaire dans le téléfilm. J’ai été très à l’écoute des conseils des autres et du réalisateur tout en restant le plus naturel possible.

Pourriez-vous accepter un rôle autre que celui d’un médecin?

Très franchement, beaucoup de gens me demandent si je vais à nouveau tourner. Mais je ne sais pas! En jouant un médecin, je ne voulais pas créer la confusion dans la tête de mes patients. Pour être honnête, je n’ai pas encore visionné l’épisode dans lequel je joue. Je le verrai lors d’une projection dans le village d’Oléron où nous avons tourné. Je ne sais pas ce que je vais ressentir en voyant le film et je verrai ensuite s’il y a un avenir ou non pour moi dans ce registre, que ce soit dans un rôle de médecin ou non.

Quel aspect de la comédie avez-vous trouvé le plus difficile?

Sans vouloir révéler le film, il y a eu des scènes d’action assez compliquées à tourner. J’ai travaillé avec un cascadeur et c’est parfois difficile de combiner mille choses différentes. Il faut tourner sa cascade, retenir son texte et le tout en restant le plus naturel possible. Heureusement, j’étais bien entouré.

Et qu’est-ce qui vous a le plus amusé?

J’ai aimé entrer dans la vie d’un autre. C’est assez étonnant et déstabilisant. En dehors de la fiction, cela ne peut pas vous arriver dans la vie, à moins d’être malade psychologiquement! Pendant un mois, je n’étais plus moi, j’étais mon personnage.

 

Sarah Drew déjà recasée ?

Remerciée de Grey’s Anatomy, elle aurait déjà un nouveau projet

Sarah a très vite rebondi. @Reporters.

Sarah a très vite rebondi. @Reporters.

Il y a une semaine, les fans de Grey’s Anatomy apprenait avec stupeur le futur départ de deux personnages centraux de la série médicale, Sarah Drew et Jessica Capshaw. A peine virée, Sarah Drew aurait déjà un nouveau projet. Elle aurait décroché le premier rôle du remake de la série des années 80 “Cagney et Lacey”, en préparation pour la prochaine saison de la chaîne CBS.

Dans ce reboot, l’ancienne April Kepner de “Grey’s Anatomy” campera le rôle de Cagney, une détective douce et facile à vivre qui fera équipe avec Lacey, une détective de la police de Los Angeles au caractère bien trempé, jouée par Michelle Hurd (“Hawaii 5-0″).

La série originale “Cagney et Lacey” a été diffusée de 1981 à 1988 sur CBS. Ce sont Tyne Daly et Sharon Gless qui tenaient les rôles principaux.

“Grey’s Anatomy”, le casting réagit

Certains acteurs se sont exprimés sur le départ de deux piliers de la série

Jessica va rendre sa blouse blanche. @Reporters.

Jessica va rendre sa blouse blanche. @Reporters.

La nouvelle est tombée la semaine passée, au terme de la quatorzième saison de la série médicale, Jessica Capshaw (Arizona Robbins) et Sarah Drew (April Kepner) quitteront “Grey’s Anatomy”. Suite à l’annonce de ces deux départs qui a bouleversé de nombreux fans du show, certains acteurs ont décidé de saluer le travail effectué par leurs deux collègues. “Sarah et Jessica sont, sans hésitation, parmi mes collègues préférées”, a par exemple posté Jesse Williams. Donc cette annonce craint! Leur immense talent parle pour elles, c’est un honneur de les avoir rencontrées, ça a été un privilège de travaillé et d’avoir tant appris à leurs côtés, commence-t-il. Dire qu’elles vont nous manquer est un gros euphémisme. Heureusement pour nous tous, nous aurons la chance de voir ces artistes continuer à apporter des personnages fascinants et complexes dans quelques années!»

Quant à Camilla Luddington, celle qui joue Jo Wilson, elle  a confié qu’il s’agissait des «deux femmes les plus aimables, généreuses et talentueuses qu’elle ait jamais rencontrées…».

Un double départ qui ne semble pas être apprécié par tous…

La Reine moins bien payée que le Prince

L’interprète d’Elizabeth II dans “The Crown” a touché moins que son collègue

Claire Foy victime de discrimination ? @Reporters.

Claire Foy victime de discrimination ? @Reporters.

Les producteurs de la série à succès “The Crown” ont reconnu que l’acteur incarnant le prince consort était mieux payé que l’actrice jouant la souveraine. Matt Smith – alias prince Philip – gagne davantage par épisode que Claire Foy, qui donne vie à la jeune reine parce que selon les producteurs, il était mieux établi et reconnu au moment de la négociation des cachets.

Sans révéler de montants, ils ont indiqué lors d’une table ronde à Jérusalem que le fait que Matt Smith ait prêté vie au révéré Doctor Who dans la série éponyme de la BBC entre 2010 et 2013 avait été un critère déterminant pour cet écart de rémunération.

Mais cette explication n’a pas fait taire les critiques, qui ont relevé que cette différence aurait pu être justifiée pour la première saison mais plus par la suite car l’actrice a reçu de nombreuses récompenses et louanges pour sa prestation.

“Partant du principe que la reine Elizabeth jouée par (Claire) Foy est le pivot et la force motrice de la série, il est incompréhensible que (Matt) Smith soit toujours payé davantage qu’elle dans la seconde saison”, a écrit Alex Abad-Santos, correspondant culture du site d’informations Vox.

D’autant que Claire Foy, 33 ans, avait déjà acquis une solide réputation d’actrice pour ses rôles dans “Maîtres et Valets” (2010-2012) ou encore “Dans l’ombre des Tudors” (2015), lorsqu’elle a été choisie pour “The Crown”.

Suzanne Mackie, l’une des productrices de la série, a affirmé que le fossé salarial serait comblé pour la troisième saison mais Claire Foy n’en bénéficiera pas. En effet, les deux acteurs principaux vont être remplacés pour le tournage qui commence en juillet: Olivia Colman sera la reine Elizabeth II et le nom du successeur de Matt Smith n’est pas encore connu. Helena Bonham-Carter doit remplacer Vanessa Kirby en tant que princesse Margaret, la soeur de la reine.

 

Les Obama sur Netflix ?

Ils pourraient produire une série pour la plateforme de distribution 

Les Obama s'improvisent producteurs! @Reporters

Les Obama s’improvisent producteurs! @Reporters

C’est le très sérieux “New York Times” qui l’annonce, Michelle et Barack Obama sont actuellement en discussion avec la plateforme de distribution pour la production d’une série. Evidemment, le format de ce projet n’est pas encore connu. Le programme devrait servir à porter les idées politiques et les valeurs du couple. Cependant, le Le New York Times précise que Barack Obama ne compte pas utiliser ce programme pour répondre aux critiques de Donald Trump.

“Le président et la première dame Obama ont toujours cru au pouvoir des récits de vie pour inspirer les gens”, explique un responsable de la communication de Barack Obama au New York Times. “Pendant qu’ils réfléchissent à leurs plans d’avenir personnels, ils continuent d’explorer des nouvelles manières d’aider les autres et de raconter leur histoire.”

Un projet qui permettra aux Obama de rester sur le devant de la scène et de continuer leur implication politique.

Le retour de “Soprano”… ou presque

Un film “prequel” à la série est en préparation 

Une série culte. @Reporters.

Une série culte. @Reporters.

Un film dont l’action précède le début du scénario de la série culte “Les Soprano” est actuellement en projet. Le studio New Line Cinema, filiale de Warner Bros, a acquis les droits du script, intitulé “The Many Saints of Newark” et écrit par David Chase, créateur des “Soprano“, et Lawrence Konner, scénariste de cinéma et de télévision.

L’histoire est située durant les années 1960 dans le New Jersey, sur fond d’émeutes raciales dans la plus grande ville de l’Etat, Newark. Elle porte notamment sur les tensions entre communautés noire et italo-américaine, encore plus marquées dans l’univers du crime organisé. Les détails du projet sont encore tenus secrets mais plusieurs personnages de la série “Les Soprano” pourraient apparaître dans le film.

Un projet qui se fera malheureusement sans James Gandolfini, Tony Soprano, décédé en juin 2013.

Le retour de “Prison Break”

Une cinquième saison qui a débuté sur RTL-TVi

Michael Scofield reprend sur service avec son frère. @Reporters.

Michael Scofield reprend sur service avec son frère. @Reporters.

Huit ans après le clap de fin de Prison Break, la série renaît de ses cendres. Durant quatre saisons, les aventures de Michael Scofield et de son frère Lincoln Burrows ont passionné les téléspectateurs. Novatrice, Prison Break se lançait dans la narration du plan d’évasion le plus génial du petit écran. Suite à la mobilisation de nombreux fans, mais aussi au désir des deux acteurs principaux de réendosser leur rôle de fugitifs, la Fox a fait le pari de déterrer ce programme et de lui offrir une cinquième saison. Dur dur cependant d’orchestrer la résurrection de Michael Scofield qui avait été laissé pour mort au terme de la série. C’est dans une prison au fin fond du Yémen que l’homme est terré depuis plusieurs années. Apprenant que son frère est toujours en vie, Lincoln va à son tour tout mettre en œuvre pour faire évader son frangin.

Le créateur de la série, Paul Scheuring, a voulu que l’histoire de cette nouvelle saison fasse référence à l’Odyssée d’Homère. Dans cette épopée, Ulysse se retrouve prisonnier de la nymphe de la mer Calypso sur l’île d’Ogygie (Ogygia en anglais), située au bout du monde, avant d’être libéré par les dieux et de pouvoir ainsi reprendre son périple pour retrouver son épouse Pénélope à Ithaque (Ithaca en anglais). De ce fait, Michael est découvert, sept ans après sa mort supposée, enfermé dans la prison d’Ogygia, au Yémen, loin du continent américain, et obtient de l’aide pour s’évader et retrouver ainsi Sara, qui vit désormais à Ithaca, dans l’État de New York. Il est certain que les fans de la première heure retrouveront les éléments qui ont fait le succès du programme. «Il y a de l’action et des retournements de situation, l’ADN même de la série», avance Wentworth Miller. «Et comme toujours, au cœur des histoires, les thèmes majeurs que sont la famille, l’amour, le sacrifice et le lien affectif entre frères – qu’ils soient frères de sang ou pas. Ce come-back, pour nous, c’est du velours, car on n’a pas besoin de passer les premiers épisodes à présenter les personnages: les fans connaissent bien Michael et Lincoln. Peut-être même mieux que nous!»

Après avoir joué Michael Scofield dans plus de 80 épisodes, il a été évidemment très facile pour son interprète de reprendre ses traits. «Je ne dirais pas qu’il m’a manqué, mais quand on s’est mis à tourner ces neuf épisodes, je l’ai en tout cas retrouvé assez facilement. C’est comme faire de la bicyclette, ça ne s’oublie pas… J’ai beaucoup de respect pour ce personnage. Mentalement et physiquement, c’est un rôle qui demande énormément d’énergie. Franchement, je ne sais pas comment j’ai pu jouer ce personnage à raison de 22 épisodes par an pendant quatre ans (rires)! Prison Break est une série épuisante. C’est la raison pour laquelle j’aimerais, s’il y a une saison 6, qu’on reste sur le format de mini-saison. De plus, on peut aller droit au but sans risquer de longueurs et sans prendre le risque d’épisodes moins forts.» Une sixième saison n’est pour l’instant pas envisagée par la Fox, même si la chaîne n’est pas opposée à produire une suite dans les mois à venir, mais à la condition de redémarrer dans un registre différent, le filon prison ayant été exploité sous toutes ses coutures. Ce que confirment les deux protagonistes: «Il faudrait une totale redéfinition de la série, en se concentrant plus sur les frères et leur voyage.»

 

“House of Cards” 6, premières images

Une saison marquée par l’absence de Kevin Spacey 

Robin Wright à la tête de la série. @Reporters.

Robin Wright à la tête de la série. @Reporters.

Profitant de la belle visibilité de la cérémonie des Oscars, Netflix a profité de l’événement pour diffuser les premières images de la dernière saison de “House of Cards”. Portée par Robin Wright – devenue Présidente des Etats-Unis – cette nouvelle saison a été tournée sans Kevin Spacey, écarté de la série depuis des accusations d’agressions sexuelles. Cette sixième saison, qui ne compte que huit épisodes, pourrait bien être la dernière de la série.

“Le Prince de Bel Air” version féminine !

Un reboot de la série mais dans un genre nouveau

Un prince devenu célèbre grâce à la série. @Photonews.

Un prince devenu célèbre grâce à la série. @Photonews.

Plutôt que de redonner vie à la série culte “Le Prince de Bel Air”, la société détenant les droits du programme planche sur une adaptation… féminine. Egalement appelé “Fresh Prince”, la nouvelle production devrait s’appeler “Fresh Princess”.

Il avait un temps été annoncé que la série reviendrait sous la forme d’un dessin animé ou d’un film d’animation. Des idées abandonnées au profit d’une toute nouvelle série qui sera finalement assez loin de celle qui a offert la célébrité à Will Smith.