“Orange is the new black 6″ : la bande-annonce

Netflix a dévoilé les premières images de la sixième saison

Les prisonnières vont découvrir un nouvel environnement. @Reporters.

Les prisonnières vont découvrir un nouvel environnement. @Reporters.

Le 27 juillet, les abonnés de Netflix pourront découvrir la sixième saison d’Orange is the new black. En attendant, voici la bande-annonce de la série qui promet de nombreux changements. Adieu la prison de Litchfield, les détenues sont transférées dans une nouvelle prison de haute sécurité flambant neuve. Et l’acclimatation semble difficile pour certaines d’entre elles!

A. J. Buckley a payé de sa personne !

Il est l’une des stars de la série “Seal Team”

De geek à soldat ! @Reporters.

De geek à soldat ! @Reporters.

Seal Team, la nouvelle série diffusée par RTL-TVI, se plonge dans le quotidien d’une équipe de Navy Seals, des soldats appartenant à l’unité des forces spéciales de la marine de guerre. Au casting, les téléspectateurs retrouvent notamment David Boreanaz connu pour son rôle dans Bones mais aussi A. J. Buckley qui était au générique des Experts: Manhattan. Ce dernier était présent au dernier Festival de télévision de Monte-Carlo pour parler de son rôle du soldat Sonny Quinn. «Comme la majorité des soldats, il est très loyal. Même s’il peut paraître très froid et sans cœur, il cache sa véritable personnalité. C’est un homme assez vulnérable. Il a des failles et des faiblesses mais il ne veut pas que son entourage le découvre. Évidemment, au fil des épisodes, il va petit à petit se dévoiler.»

En se glissant dans la peau de ce soldat des forces spéciales, A.J. avoue qu’il était comme un enfant. «C’est un rôle de rêve! Vous sautez à gauche, à droite, vous devez faire exploser des choses ou tirer avec des fusils!» Pour ce rôle, l’ancien geek des Experts: Manhattan a payé de sa personne! Afin d’être crédible dans son personnage des forces spéciales, A.J. a dû prendre du muscle! Car son manque de carrure lui avait déjà valu de passer à côté d’un rôle de dur à cuire. «Je suis fan du personnage de John McClane dans Die Hard. Cela fait des années que je voulais jouer ce genre de rôle. J’ai une fois failli décrocher un personnage dans ce registre mais on m’a finalement dit que je n’avais pas une carrure assez imposante!» Pour ne pas passer une seconde fois à côté du rôle de ses rêves, A.J. a pris le taureau par les cornes. «J’ai engagé un nutritionniste. L’alimentation est essentielle. Vous pouvez passer des heures en salle de gym, si vous ne mettez pas la bonne essence dans le moteur, cela ne roulera pas correctement. J’ai découvert ce que je pouvais ou ne pouvais pas manger. C’est devenu une de mes préoccupations principales quand je n’avais pas de tournage! Je me réveille tôt, je cours, je me prépare un petit-déjeuner et ensuite je retourne à la salle de gym. Pendant quatre ans, je faisais deux à trois fois de la musculation par jour!»

Un entraînement de forçat qui a fait passer l’acteur de 65 à 85 kilos! Une métamorphose physique qui lui a en tout cas permis de décrocher le rôle de Sonny Quinn dans Seal Team. «En gagnant des muscles, j’ai vraiment eu accès à des personnages différents. Mes efforts ont fini par payer. Le directeur de casting de la série, qui est le même qui travaille sur Les Experts, n’en a pas cru ses yeux lorsqu’il a vu à quel point j’avais changé depuis la fin de la série.» Travailler sa musculature n’a pas été la seule formation de l’acteur irlandais pour Seal Team. «Nous nous sommes entraînés avec d’anciens Navy Seals! Ils sont même venus nous conseiller sur le plateau de tournage. C’était très intéressant car ils nous ont appris notamment à tenir une arme ou à avoir les bons gestes lors de certaines opérations.»

“Clem” : départs en série

Victoria Abril n’est pas la seule à quitter le programme de TF1

Victoria a-t-elle été poussée vers la sortie par TF1 ? @Reporters.

Victoria a-t-elle été poussée vers la sortie par TF1 ? @Reporters.

Interprète de Caro depuis huit saisons dans la série de TF1, Victoria Abril ne jouera plus la maman de Clem. Si la chaîne française évoque une décision commune, ce serait la production qui aurait poussé l’actrice espagnole vers la sortie. « C’est toute une tranche de ma vie qui disparaît. J’ai un énorme baby blues », a-t-elle écrit sur Twitter.

«Vraiment trop triste de la nouvelle de la disparition du personnage de Caro! Tu vas me manquer! Difficile d’imaginer la série sans toi», a indiqué Lucie Lucas, l’interprète de Clem sur Instagram.

Suite au départ de Victoria, Philippe Lellouche, qui jouait son époux dans la série, a annoncé qu’il quittait également “Clem”. Puisque beaucoup d’entre vous me posent la question, alors voilà, oui, tout comme ma chère et tendre Victoria Abril j’arrête de tourner dans Clem», a-t-il posté à son tour sur Twitter.

Deux départs marquants qui risquent de chambouler l’équilibre de la série.

Ingrid Chauvin se confie

Elle est l’une des stars de “Demain nous appartient”

Ingrid Chauvin et Alexandre Brasseur au Festival de Télévision de Monte-Carlo. @Reporters.

Ingrid Chauvin et Alexandre Brasseur au Festival de Télévision de Monte-Carlo. @Reporters.

Depuis juillet 2017, Ingrid Chauvin incarne Chloé dans la série quotidienne de TF1. L’actrice française de 44 ans y joue une mère de famille à la vie mouvementée. Présente au Festival de télévision de Monte-Carlo avec les autres acteurs du programme, l’ancienne star de Dolmen et de Femmes de loi a remporté tous les suffrages auprès des fans venus nombreux pour l’acclamer sur le tapis rouge. Toujours très souriante et à l’écoute, elle est l’une de ces actrices à la générosité et à la bienveillance naturelles.

Vous retrouvez-vous parfois dans votre personnage de Chloé?

J’avoue que cela m’arrive parfois. Et puis je pense que plus nous avançons dans le temps, plus les auteurs apprennent à nous connaître et à se nourrir de qui nous sommes vraiment. Je me retrouve à la fois dans son esprit de famille, sa force et sa fragilité. Elle est aussi forte que fragile, ce que je peux être dans la vie. Et elle a cette bienveillance pour les autres, l’envie de régler leurs problèmes.

Elle traverse de nombreuses épreuves. N’avez-vous pas envie d’un peu plus de légèreté pour votre personnage?

J’ai proposé aux auteurs de partir vers un registre un peu plus léger ou même vers la comédie, car j’adore ça. Le public ne me connaît pas dans ce registre-là mais j’aime vraiment cette légèreté. Cela me ferait du bien à titre personnel mais je pense que cela ferait aussi du bien aux téléspectateurs. J’ai pour le moment l’image de quelqu’un qui peut absorber les difficultés, les surmonter, une héroïne des temps modernes, courageuse, mais j’aimerais envisager d’autres horizons. Je ne sais pas si cela se fera ou pas mais nous sommes dans une série quotidienne, il faut trouver de l’inspiration pour tenir la distance toute l’année. Donc cela arrivera forcément que Chloé vive des choses plus amusantes.

Comment aimeriez-vous la voir évoluer?

Je ne sais pas du tout mais je laisse vraiment faire les auteurs car je les trouve très habiles. Ils nous guident très bien en nous offrant à jouer une belle palette d’émotions et d’histoires, extrêmement riches. De l’extérieur, les gens nous demandent souvent si nous n’en avons pas marre d’incarner tous les jours la même chose. Eh bien non, car c’est en fait tous les jours très différent. On travaille évidemment avec les mêmes personnes, mais nous sommes 250 sur la série, c’est une grosse équipe, il y a donc forcément des chassés-croisés. On se voit, on se croise, on se retrouve, on se perd de vue, il n’y a pas de lassitude. Entre les décors qui changent, les trois plateaux différents qui peuvent s’enchaîner sur la même journée, les guests occasionnels, on a presque le sentiment de passer d’un tournage à l’autre.

Pensez-vous que Chloé pourra être un jour heureuse avec Alex, son mari…

Elle n’est pas si malheureuse que cela même s’il leur arrive plein de choses! Ce qui les unit, c’est un amour profond même s’ils ne sont pas très habiles pour le gérer. Ce n’est pas un couple parfait, mais la perfection n’existe pas et de toute façon, ils se retrouvent à chaque fois. Il y a des dérapages, des erreurs, c’est maladroit, bancal, mais je crois en leur histoire.

Pourriez-vous incarner Chloé encore dix ans ou auriez-vous peur de vous enfermer dans ce personnage?

J’estime qu’aujourd’hui, ma carrière est un peu derrière moi! Donc oui, je me sens vraiment bien dans la série qui est devenue un projet familial. Mon mari est réalisateur sur la série et nous nous sommes installés à Sète, en famille. Par ailleurs, je continue ma collection de contes pour enfants, dont le troisième tome sortira en octobre. J’ai aussi des projets d’écriture en tête. Si ma vie s’organise comme cela, je signe des deux mais pour une aventure sur du long terme.

Bruno Madinier va venir tourner quelques épisodes. Vous avez longtemps joué avec lui. Comment se sont passées les retrouvailles?

C’était vraiment un désir de la chaîne. Mon personnage retrouve son amour d’enfance. Cela m’a fait plaisir de le revoir, cela faisait 15 ans que nous n’avions pas tourné ensemble. Avec Dolmen, nous avions vécu une expérience tellement énorme que nous avons directement retrouvé nos automatismes de l’époque.

Comment organisez-vous votre rôle de maman (ndlr: elle a un petit garçon âgé de 2 ans) avec un planning de tournage d’une série quotidienne?

Nous avons une nounou qui vit à domicile avec nous. Elle fait maintenant partie de la famille. Elle est là nuit et jour. Ce serait impossible de fonctionner autrement car nous avons des horaires très changeants. Cela permet à Tom d’avoir son papa et sa maman tous les jours à la maison mais avec une nounou qui veille sur lui quand nous ne sommes pas là. Il vient parfois nous voir sur le plateau mais nous n’aurions pas pu tout assumer sans une aide extérieure.

Paris vous manque-t-il?

Pas du tout! J’ai toujours été un petit rat des champs. J’adore Paris pour m’y balader de temps en temps, car justement, on voit alors la ville différemment. Mais nous nous partagions déjà entre Paris et Cannes car nous y avons une maison. Je n’ai aucun manque de Paris. C’est un bonheur de se réveiller le matin et d’avoir l’horizon et de l’espace devant soi. Cela n’a pas prix. Il y a aussi du soleil presque tous les jours. On peut élever son enfant en plein air. Tom a appris à marcher sur la plage! Il a la chance d’être tous les jours dehors. C’est un luxe extraordinaire. En tant que parents, c’est une chance inouïe de pouvoir offrir une vie pareille à son enfant.

Quelle relation entretenez-vous avec vos enfants dans la série, Max et Judith?

C’est une relation très tendre, il y a beaucoup de bienveillance. Ils sont nouveaux dans le métier et ils m’appellent «petite maman» ou «mamy». C’est très mignon. Je me souviendrai toujours du premier jour où j’ai rencontré Clément, qui joue mon fils. Il était vierge de tout, il était tout neuf avec un sourire jusqu’aux oreilles. Je l’ai guidé, je lui ai présenté un agent, il se confie beaucoup à moi, je suis un peu sa maman de cœur et c’est très touchant comme relation.

 

Toni Collette en inspectrice

L’actrice va jouer dans la nouvelle série de Netflix

Toni a notamment joué dans "Little Miss Sunshine". @Reporters.

Toni a notamment joué dans “Little Miss Sunshine”. @Reporters.

Toni Collette va donner la réplique à Merritt Wever et Kaitlyn Dever dans la série “Unbelievable“, prévue prochainement sur Netflix. La série est l’adaptation de l’article “Une incroyable histoire de viol“  qui avait remporté le prix Pulitzer en 2016.

Toni Collette, Merritt Wever (“Nurse Jackie“, “The Walking Dead“) et Kaitlyn Dever sont les premiers noms du casting de la nouvelle série de Netflix “Unbelievable“. Les deux premières incarneront des inspectrices de police chargé d’enquêter sur le viol présumé d’une adolescente. Cette dernière, accusée de mentir, sera jouée par Kaitlyn Dever (“Last Man Standing“).

 

“Une Nounou d’enfer” prête à revenir !

L’actrice principale ne demande que ça !

Fran est prête à redevenir nounou ! @Reporters.

Fran est prête à redevenir nounou ! @Reporters.

La série diffusée de 1993 à 1999 pourrait revenir à l’écran. C’est du moins ce que confie Fran Drescher, l’inimitable interprète de Fran Fine. “Nous en discutons. Peter [Marc Jacobson] et moi en parlons”. “Notre série pourrait avoir les mêmes personnages 20 ans plus tard”, a-t-elle continué. “Nous ne pouvons pas simplement reprendre là où nous nous sommes arrêtés”.

Même si elle est depuis divorcée de son mari Marc Jacobson, ils continuent de travailler ensemble : “Nous travaillons sur un projet important. Cela va être vraiment passionnant pour les fans mais je ne peux pas en dire plus.”

 

Shemar Moore incontrôlable !

Au Festival de Télévision de Monte-Carlo, l’acteur était survolté 

Shemar aime vraisemblablement se déshabiller... @Reporters.

Shemar aime vraisemblablement se déshabiller… @Reporters.

L’ancien acteur d’Esprits Criminels était à Monaco pour présenter la nouvelle série dont il est le héros « S.W.A.T ». Lors d’une soirée donnée au luxueux Monte-Carlo Bay, Shemar Moore s’est laissé gagner par l’esprit de la fête. Très en forme, l’acteur est passé derrière les platines et s’est improvisé DJ. Tout de blanc vêtu, la star a un instant voulu retirer sa chemise lors de la soirée. Mais il a été très vite rappelé à l’ordre par les organisateurs de l’événement. Même si on est une star hollywoodienne, il n’y a certaines choses qui ne se font pas à Monaco… Au lendemain de cette fête bien arrosée qui s’est terminée aux petites-heures, c’est avec des lunettes de soleil sur le nez que Shemar a répondu aux nombreuses interviews qu’il l’attendait durant la journée. Mais avant d’être reçu au Palais par le Prince, la star s’est éclipsée discrètement quelques instants pour faire une petite sieste.

Mariska Hargitay récompensée à Monaco

La star de “New York, unité spéciale” a reçu un prix des mains du prince Albert

Mariska a reçu une Nymphe de crystal. @Reporters.

Mariska a reçu une Nymphe de crystal. @Reporters.

Lors de la soirée d’ouverture du Festival de Télévision de Monte-Carlo, l’une des actrices principales de la série « New York, Unité Spéciale » s’est vue remettre une « Nymphe de crystal » des mains du prince Albert de Monaco pour saluer l’ensemble de sa carrière. Celle qui incarne Olivia Benson depuis presque 20 ans dans cette série créée par Dick Wolf a tenu à rendre hommage à Grace Kelly lors de son discours de remerciement. « Le mot grâce a une résonance particulière ici. Beaucoup de ce qui se dit en ce moment, notamment dans le pays qui est le mien, en manque cruellement. Donc je suis particulièrement heureuse d’être ici où la grâce est présente. J’appelle tout le monde à parler avec grâce et utiliser tous les moyens qui nous sont donnés pour parler pour celles et ceux qui ont du mal à se faire entendre. Et tout simplement, écouter. De laisser quelqu’un raconter son histoire, ce qui pourrait souvent être le cadeau le plus gracieux qui soit », a-t-elle dit devant un Prince visiblement touché par ce discours.

“House of Cards” : le retour

Netflix a dévoilé les premières photos de la sixième saison

Robin, seule dans le bureau ovale. @Netflix.

Robin, seule dans le bureau ovale. @Netflix.

A l’automne prochain, les abonnés de Netflix pourront découvrir la sixième et dernière saison de la série “House of Cards” qui ne comptera que huit épisodes. Suite au licenciement de Kevin Spacey qui jouait Frank Underwood suite à des accusations d’agression sexuelle, c’est Robin Wright qui se retrouve seule aux commandes de cette ultime chapitre.

Vice-présidente des Etats-Unis, Claire Underwood se retrouve seule dans le bureau oval.  “Ce n’est que le début“, déclarait-elle dans la première bande-annonce de cette saison.

S’ils n’ont pas plus communiqué sur la date de sortie de ces ultimes épisodes, les responsables de Netflix ont cependant diffusé quelques photos de Robin en plein tournage de cette sixième saison.

La suite de “Major Crimes” sur France 2

La quatrième saison avait été interrompue l’été dernier

Mary McDonnell joue  le capitaine Sharon Raydor. @Reporters.

Mary McDonnell joue le capitaine Sharon Raydor. @Reporters.

Les téléspectateurs de France 2 vont enfin pouvoir découvrir la deuxième partie de la deuxième saison de la série policière Major Crimes, la série criminelle de TNT, portée par Mary McDonnell et dérivée de The Closer. L’été dernier, après la diffusion de 11 épisodes, France 2 avait déprogrammé la série au profit de Rizzoli & Isles. Une décision qui avait provoqué l’étonnement et la colère de nombreux téléspectateurs. Moins d’un an plus tard, le public va pouvoir reprendre l’histoire là où elle avait été interrompue!

Une saison 2 dans laquelle la vie sentimentale des personnages est au cœur de l’intrigue. Entre Andy Flynn et le capitaine Sharon Raydor (jouée par Mary McDonnell), la relation est toujours aussi électrique. Louis Provenza, lui, est en plein préparatifs de son prochain mariage. Sans parler de Rusty Beck et de sa vie privée également bien remplie. Quant au lieutenant Julio Sanchez, qui avait été suspendu plusieurs suite à son comportement colérique, il va devoir regagner la confiance et l’amitié de ses collègues. Durant cette saison, plusieurs personnages bien connus des fans reviendront le temps d’un épisode. Le détective Robbie Oderno, qui prend les traits de Brandon Barash, le lieutenant Chuck Cooper, incarné par Malcolm-Jamal Warner, mais aussi le chef bureau des opérations spéciales Fritz Howard, joué par Jon Tenney, sont notamment au casting. Si les téléspectateurs français ont encore le temps pour assister à la fin de la saison, le public américain a déjà visionné en janvier dernier l’ultime épisode de Major Crimes. Au terme de six saisons, la chaîne américaine TNT a en effet décidé de ne pas renouveler le programme.

Une fin qui avait peiné le créateur, James Duff. «Je veux que vous sachiez que ce n’était pas du tout mon idée. Nous aurons la possibilité de parler de ce qui s’est passé dans un futur proche. En attendant, nous sommes déterminés à vous donner la meilleure saison possible. Je suis vraiment désolé de ne pas avoir pu empêcher ce moment d’arriver. Nous allons terminer notre longue route sur TNT avec un final digne de nos fidèles téléspectateurs et de leurs années de soutien», s’était-il excusé sur Facebook. Quant à l’actrice principale de la série, Mary McDonnell, elle avait confié sur Instagram que l’arrêt du programme «n’était pas une surprise». Assez critique, elle a rajouté que de clôturer cette série en quelques épisodes était très compliqué pour les scénaristes. «L’écriture allait clairement dans le mur. Essayer de donner un sens au choix de TNT est une activité que Jame Duff, Mike Robin [cocréateur et producteur, ndlr] et nous tous avons commencée il y a longtemps. Nous avons fait du mieux que nous pouvions, croyez-moi…» Une apothéose controversée déjà diffusée aux États-Unis et qui ne semble pas avoir convaincu les fans du programme. Ils ont été nombreux à s’insurger sur les réseaux sociaux sur la qualité de l’ultime épisode de Major Crimes. Les téléspectateurs jugeront.