Alix Poisson épouse de François-Xavier Demaison

Elle lui donne la réplique dans la série Quadras

Alix Poisson dans une nouvelle série. @Reporters

Alix Poisson dans une nouvelle série. @Reporters

 

Ce dimanche sur La Une, La Une diffuse les premiers épisodes de la nouvelle série de M6. les téléspectateurs la connaissent surtout pour son rôle d’Isa dans Parents, mode d’emploi, Alix Poisson joue Agnès dans Quadras. La nouvelle série de M6 – diffusée en Belgique sur la RTBF – oscille entre drame et comédie. Une fresque familiale moderne dans laquelle chacun se retrouvera…

Quel est le point de départ de Quadras?

Cela parle d’un couple, Alex et Agnès, qui vont se marier. Ils ont la quarantaine. Le soir de leur mariage, on pense que tout va bien se passer car c’est un couple qui s’aime vraiment très fort. Il y a eu entre eux un coup de foudre réciproque. Alex a même quitté son épouse pour Agnès. Il est sûr de son choix de vie. Mais ils ont chacun un secret et la soirée va vite partir en vrille… À la table des mariées, il y a leurs amis. On va se rendre compte que chacun de ses personnages est en train de vivre un changement dans sa vie. À l’aide de flash-back, on va découvrir le passé de chaque invité et comprendre pourquoi il en est arrivé là.

Avez-vous déjà assisté à un événement qui tournait ainsi au vinaigre?

Je ne pense pas, pas à ce point-là! Ici, nous sommes dans la grande comédie. Mais nous restons dans une ambiance douce-amère. C’est ce que j’aimais dans l’écriture du scénario, cela parle des rapports de couple, des rapports avec la famille. L’histoire part d’une histoire très réaliste mais à un moment donné, la soirée part totalement en cacahuète!

Que pouvez-vous nous dire sur Agnès, votre personnage? 

On ne la voit pas beaucoup dans les deux premiers épisodes. Agnès est un personnage très complexe. Elle est très intéressante à jouer car au début, elle est très positive, très solaire. Elle est au milieu d’une famille assez déglinguée, que ce soit sa mère, sa sœur ou son père qui fait une crise de la soixantaine! Agnès est une espèce de pilier très droit dans ses bottes et bien dans sa peau. Mais sous la carapace, vous découvrez quelqu’un qui cache une vraie faille. Une faiblesse notamment liée à la maternité car elle va bientôt avoir 40 ans et ce sujet la travaille énormément. On va découvrir au fil des épisodes qu’elle peut être très volcanique. Je voulais mettre en avant les montagnes russes par lesquelles elle passe. Elle a de grands moments de désespoir tout en restant très forte.

Dans quel couple de la série vous retrouvez-vous le plus?

Dans ma vie privée, je me retrouve plus dans le duo formé par Charlie Bruneau et Hubert Delattre. Leur couple est très solide, il est capable de discuter mais il peut aussi avoir des coups de gueule. Ils ont parfois besoin de mettre les choses à plat mais cela reste un couple très soudé. Quand ils traversent un changement de vie, car ils décident de changer de quotidien, ils sont unis. C’est un couple qui aime rigoler et qui pratique beaucoup l’humour.

Se marier à 40 ans, ce n’est pas la même implication que lorsqu’on a 25 ou 30 ans…

C’est marrant, plusieurs journalistes m’ont fait cette réflexion! Je pense que le mariage, c’est quelque chose de très personnel et chacun le perçoit différemment. C’est lié à chacun, à la période de la vie où en est la personne dans son parcours personnel. Je pense que le mariage peut avoir énormément de sens pour des gens de 25 ans et cela reste un vrai engagement. Je ne pense pas qu’il y ait de règles à ce niveau-là. Alors oui, peut-être qu’à 40 ans, on sait un peu plus qui on est, où on en est, on est plus aguerri et on sait probablement ce que l’on veut ou pas dans une relation. Même si cela devient de plus en plus rare que l’on se marie à 25 ans ou plus jeune, je ne pense pas que l’on puisse faire des généralités sur le sens que l’on porte au mariage en fonction de son âge.

Dans la série, votre sœur dit que si les mecs de 40 ans ne sont pas pris, c’est qu’ils ont un problème…

Effectivement, on peut se dire cela quand on est célibataire à un âge un peu plus avancé. On se dit que cela va être plus difficile de trouver quelqu’un car ils sont pris et ceux qui ne le sont pas, ils sont libres pour une bonne raison! Je crois qu’il y a autant de cas de figure qu’il y a d’individus! Il y a des gens qui sont libres et qui n’ont pas de problèmes. Et puis il y a des garçons comme Alex, qui tout à coup tombent fous d’amour pour quelqu’un d’autre et qui sont prêts à tout quitter pour cette personne.

Quelle est la force du couple que vous formez avec François-Xavier Demaison?

Ils sont éperdument amoureux l’un de l’autre. C’est rare de commencer une série dans laquelle on voit les deux personnages principaux s’aimer autant et sincèrement. Le postulat de départ, c’est qu’ils s’aiment et que tout va bien. Après on verra que tout ne va pas bien car chacun a un secret et cela va être le ver dans la pomme. Ils sont tellement amoureux l’un de l’autre et ils veulent réellement le meilleur pour l’autre. On s’attache très vite à eux. Et puis, c’est un couple qui est très complice et qui pratique énormément l’humour. Comme chacun vit un changement de cap en se mettant avec l’autre, Alex a quand même quitté la mère de son enfant pour Agnès, ils sont conscients de la portée de leur choix. Ils sont tellement certains que c’est le bon que ce sont des gens qui n’ont pas de temps à perdre. Ils vivent tout très fort et cela les rend très attachants.

En épousant François-Xavier Demaison, avez-vous le sentiment d’être infidèle à Arnaud Ducret, votre époux dans Parents, mode d’emploi?

Non, pas du tout! (rires) Ce sont des personnages tellement différents. J’ai déjà joué d’autres couples dans d’autres séries. Ce n’est pas comme si je jouais mon rôle d’Isabelle Martinet en couple avec un autre homme que Gabi. Là, quand je suis dans la peau d’Agnès, je suis complètement déconnectée de Parents, mode d’emploi. C’est ça qui est génial quand vous êtes actrice, vous pouvez vous frotter à des univers totalement différents.

La saison 2 de Quadras est-elle déjà confirmée?

Je ne peux rien confirmer! Mais je sais que les scénaristes y réfléchissent très fort. L’expérience a été tellement formidable en termes de rencontres, de tournage, de qualité de la série que je pense qu’ils y songent sérieusement. Les retours que l’on a déjà eus sont très positifs. Ce n’est pas à moi de confirmer la suite de la série. La seule chose que je peux dire, c’est que s’ils font une deuxième saison, j’y retourne tout de suite!

Le remake de “Deux flics à Miami” lancé !

Vin Diesel et NBC travaillent sur le projet 

Vin Diesel ne sera probablement pas au casting de ce remake. @Reporters

Vin Diesel ne sera probablement pas au casting de ce remake. @Reporters

Si NBC n’a pas encore confirmé la nouvelles, des sources bien informées ont confié à l’AFP que l’acteur de “Fast and Fuirons” planchait avec la chaîne NBC pour redonner vie à la série “Deux flics à Miami”. Ces sources précisent que la société de production de l’acteur de 50 ans, One Race Television, fait équipe avec Universal Television et Chris Morgan, qui a écrit six des épisodes de la saga d’action à succès “Fast and Furious”, dont Vin Diesel est la star.

Il n’est pas encore certain que le comédien joue dans cette nouvelle adaptation, ont précisé ces sources.

Un remake de “Miami Vice” réalisé par Michael Mann, avec Jamie Foxx et Colin Farrell, avait brièvement dominé le box-office nord-américain pendant l’été 2006.

“Blindspot” en baisse

TF1 modifie la programmation de la série

La belle Jaimie ne séduit pas les téléspectateurs de TF1. @Reporters.

La belle Jaimie ne séduit pas les téléspectateurs de TF1. @Reporters.

Les séries Blindspot et Flash peinent à trouver leur public sur TF1. Les audiences décevantes ont poussé la chaîne à en modifier la programmation. Dès demain (mercredi), les téléspectateurs de la première chaîne française auront droit à quatre épisodes inédits de la deuxième saison de “Blindspot” au lieu des trois initialement programmés. Cette modification entraîne un sacré retard pour “Flash”. Les épisodes de la troisième saison ne commenceront plus qu’à 00 h 15 et se finiront vers 2 heures du matin. Une programmation nocturne qui ne risque pas d’attirer les foules…

Samuel L. Jackson à la télé !

L’acteur de 68 ans aura le rôle principal dans une série

Samuel L. Jackson jouera un espion à la retraite. @Reporters.

Samuel L. Jackson jouera un espion à la retraite. @Reporters.

Si de nombreux acteurs l’ont déjà fait avant lui, Samuel L. Jackson ne s’était pas encore essayé au petit écran! L’acteur a accepté de jouer un rôle récurrent dans une série télévisée. Deadline annonce que Samuel L. Jackson sera le personnage principal d’”Old Man”. Adaptée du roman éponyme de Thomas Perry, la série est notamment produite par Jonathan E. Steinberg à qui l’on doit Jericho mais aussi Black Sails.

Samuel L. Jackson tiendra le rôle de Dan Chase, un ancien espion installé à la campagne. Le retraité ne cesse de repenser à l’une des missions qu’il a effectué quand il était jeune, en Libye.

Pour l’heure, la chaîne sur laquelle “Old Man” sera diffusée n’a pas encore été dévoilée.

“Doctor Who”, un départ de plus

Pearl Mackie quitte la série

Un petit tour et puis s'en va. @Reporters.

Un petit tour et puis s’en va. @Reporters.

S’il a déjà été annoncé que que Jodie Whittaker serait la première femme à prendre les traits du célèbre docteur dans la prochaine saison de la série, d’autres changements attendent les téléspectateurs. Le scénariste Steven Moffat avait confirmé qu’il ferait ses adieux à “Doctor Who” après l’épisode de Noël. Peter Capaldi, qui joue le Docteur, fera aussi une dernière apparition dans la série. Il vient d’être annoncé que Pearl Mackie, qui joue Bill, ne fera plus bientôt plus partie de l’aventure. “Après, c’est fini ! L’épisode de Noël sera la dernière occasion de la voir. Mais avec ‘Doctor Who’, il ne faut jamais dire jamais”, a confié la principale intéressée. Décidément, tout le monde quitte le navire !

Agatha Christie fait toujours recette

Sept de ses romans vont être adaptés

Ed Westwick (de Gossip Girl) jouera dans "Le témoin indésirable". @Reporters.

Ed Westwick (de Gossip Girl) jouera dans “Le témoin indésirable”. @Reporters.

Ce n’est pas la première fois que les oeuvres d’Agatha Christie donnent naissance à des téléfilms ou autres réalisations cinématographiques. La plateforme Amazon a annoncé que sept ouvrages de la célèbre romancière donneraient prochainement lieu à une série télévisée. Le tournage de l’adaptation de l’un des romans, “Témoin indésirable” débutera dès le mois prochain. Ce livre revient sur la vie de Jackie Argyle, accusé du meurtre de sa mère. Il a déjà été annoncé que Bill Nighy (vu dans Love Actually), Ed Westwick (de Gossip Girl) ou encore Matthew Goode (au générique de The Good Wife) feraient partie du casting.

“The Walking Dead”, la bande-annonce de la huitième saison

Elle débutera le 22 octobre prochain

Andrew Lincoln est à nouveau au générique de The Wealking Dead. @Reporters.

Andrew Lincoln est à nouveau au générique de The Wealking Dead. @Reporters.

Dans un peu moins de trois mois, les téléspectateurs d’AMC pourront découvrir la huitième saison de “The Walking Dead”. A l’occasion du Comic Con de San Diego, les producteurs ont dévoilé les premières images de cette nouvelle édition. Les aventures de Rick, Daryl, Carol mais aussi Michonne semblent loin d’être terminées. La paix n’est pas prête de régner sur Alexandria, la Colline et le Royaume.

Mariah Carey star d’une série !

La vie de la chanteuse va être portée à l’écran

Mariah Carey inspire une série télé. @Reporters.

Mariah Carey inspire une série télé. @Reporters.

Le site Deadline a révélé que la chaîne américaine Starz était en train de travailler sur un projet de série inspirée de vie de la diva. Le projet sera produit par la chanteuse et Brett Ratner, le réalisateur de “X-Men : L’Affrontement final”.

Ce nouveau projet – qui n’a pas encore de titre – se déroulera à New York dans les années 80. Il suivra le destin d’une jeune métisse de 16 ans, aspirante chanteuse, passée d’une enfance difficile à la gloire. Le nom de l’actrice qui incarnera Mariah Carey n’est pas encore connu.  

“Narcos”, clap troisième

La série revient à la rentrée

Malgré la disparition d'Escobar, la série continue. @Reporters.

Malgré la disparition d’Escobar, la série continue. @Reporters.

Même si le personnage de Pablo Escobar a disparu au terme de la deuxième saison, Netflix a produit une troisième saison de la série consacrée au monde des narcotrafiquants. Et c’est le 1 septembre que la plateforme mettra les nouveaux épisodes en ligne. Moins de deux mois avant le lancement de ce nouveau chapitre de “Narcos”, Netflix vient de dévoiler une première bande-annonce. Il a également été confirmé qu’une quatrième saison serait produite.

Lorie nous parle de “Demain nous appartient”

La chanteuse est au casting de la nouvelle série de TF1 qui débute ce soir 

Lorie sortira bientôt un nouvel album. @TF1

Lorie sortira bientôt un nouvel album. @TF1

Annoncé depuis plusieurs mois, le nouveau bébé de la première chaîne française débarque enfin sur les petits écrans. Également diffusée sur La Deux, cette saga estivale pourrait continuer à la rentrée pourrait se transformer, à l’instar de Plus belle la vie, en une série de longue durée. Le verdict des audiences décidera de son avenir. Avec un casting cinq étoiles composé notamment d’Ingrid Chauvin, Alexandre Brasseur et Charlotte Valandray, les épisodes de 26 minutes promettent un mélange d’enquête policière, de suspens, d’amour et d’intrigue. La chanteuse et actrice Lorie Pester est l’un des personnages de ce nouveau rendez-vous quotidien. Elle se confie sur ce défi professionnel.

La bande-annonce est des plus mystérieuses. De quoi parle-t-elle?

La série commence par la collision entre deux bateaux qui explosent. Une personne va décéder suite à cet accident et une autre va être retrouvée vivante sur la plage. Je joue le rôle du lieutenant Lucie Salducci, chargée de l’enquête. On va tenter de découvrir qui a organisé cette explosion. Ingrid Chauvin incarne Chloé, dont le fils a mystérieusement disparu durant la soirée de la catastrophe. Toute la ville va être concernée par cet accident.

Comment décririez-vous Lucie?

Cette jeune lieutenant de police vient d’être mutée à Sète. Avant, elle travaillait à Paris. Elle pensait que la vie serait plus calme et plus cool dans le sud, mais ce n’est pas le cas. Elle a comme coéquipier et boss le capitaine Karim Saeed. Ils forment un super-bon duo. Ils s’entendent très bien. Quand l’un des deux est stressé, l’autre va le calmer. Même lors des interrogatoires, ils sont complémentaires. Lucie a beaucoup de sens de l’humour, énormément d’énergie et elle se donne à fond dans son travail. Elle a cependant quelques soucis avec l’autorité.

Vous ressemble-t-elle?

Oui, Lucie me ressemble un peu dans l’énergie, dans les petites piques qu’elle peut envoyer à Karim. Je suis comme elle, je me donne à fond dans ce que je fais, comme elle se donne corps et âme dans l’enquête. Elle est très présente pour ses proches aussi. Nous avons certains points communs.

Comment vous sentez-vous dans la peau d’un flic?

Je n’avais encore jamais joué ce rôle. J’avais mené l’enquête dans Meurtres à Grasse mais je n’étais pas un policier. Quand on est flic dans une série comme celle-ci, on a beaucoup de texte à apprendre. Il faut toujours expliquer aux téléspectateurs où nous en sommes dans l’évolution de l’enquête. Nous devons aussi souvent réfléchir à voix haute. Nous avons des expressions typiques des flics! C’est simplement parfois un peu plus compliqué à étudier.

Quelle est la force de cette nouvelle série?

C’est un mélange de beaucoup de choses. Il y a l’alchimie entre une bonne écriture et un suspense intense. On a vraiment envie de voir la suite. De très beaux auteurs et d’excellents réalisateurs sont à la tête du projet. La production est de qualité. C’est aussi un plaisir de jouer avec tous ces comédiens. Nous avons de grosses journées de travail, très intenses, mais en même temps, cela joue super-bien. La bonne ambiance et la bonne humeur nous portent. La série est un tout nouveau format, donc c’est une nouvelle aventure pour tout le monde. Chacun est content d’être là et se donne à fond, c’est ça la force de Demain nous appartient.

C’est un nouveau format et surtout un nouveau pari de TF1 de diffuser ce programme en access prime time, juste avant le JT. Ressentez-vous une certaine pression?

Je pense que tout le monde a la pression, chacun a envie que cela fonctionne et que la série continue. C’est une nouvelle et belle aventure. Nous devons être bons et il faut que cela plaise au public. Nous avons ce désir de bien faire. Mais personne ne nous met la pression!

Cela laisse-t-il la place à d’autres projets?

Ce n’est pas évident! Surtout que je suis en train d’enregistrer mon nouvel album. Je tourne la semaine à Sète et le week-end je rentre à Paris, au studio, pour enregistrer mes nouvelles chansons. Cela me fait des semaines très chargées de sept jours sur sept. C’est un peu chaud mais on y arrive!

Pourriez-vous jouer pendant dix ou quinze ans dans la même série?

C’est difficile de répondre. C’est vrai que sur la longueur, on peut travailler le personnage différemment. On peut l’envisager à long terme. Il peut se passer plein de choses. Franchement, je ne sais pas si cela me plairait. Il y a tellement de composantes qui rentrent en ligne de compte.

Vous tournez dans le Sud de la France avec Ingrid Chauvin, Alexandre Brasseur, Charlotte Valandrey. L’ambiance est-elle celle d’une colonie de vacances?

Cela se passe très bien car en dehors des tournages, nous nous retrouvons parfois au restaurant. Nous avons créé un groupe sur WhatsApp pour communiquer entre nous. L’un envoie un message pour dire qu’il va manger à tel restaurant et vient qui veut. Les week-ends, certains restent à Sète, cela permet de se retrouver pour aller à la plage ou sortir ensemble. C’est vrai que c’est un peu une ambiance de colonie!

Personnellement, vous aimez suivre les séries télévisées?

Pas vraiment! Je ne regarde pas beaucoup la télévision. À une époque, j’ai dévoré 24 heures. Mais j’ai rarement le temps d’être devant le petit écran. Je rentre tard, après une journée de folie, je suis fatiguée et je m’écroule tout de suite. Je suis une grosse dormeuse.

Entre les tournages et l’enregistrement de votre album, comment tenez-vous le coup?

Je m’impose une certaine hygiène de vie. Parfois, le vendredi soir, certains membres de l’équipe sortent boire des verres. Je m’oblige à rentrer tôt ou à ne pas y aller. Si je veux mener mes deux projets de front, il faut que je sois la plus sérieuse possible.

À quelques jours de la diffusion du premier épisode, dans quel état d’esprit êtes-vous?

Quand le premier épisode sera diffusé, je pense que je regarderai les réseaux sociaux pour voir ce qui se dit, comment les gens réagissent. Je serai aussi curieuse de connaître les audiences.