“Sex and the city 3″ tombe à l’eau

Le troisième film ne verra pas le jour

Carrie Bradshaw ne reviendra pas. @Reporters.

Carrie Bradshaw ne reviendra pas. @Reporters.

Si le tournage du troisième volet de “Sex and the City” devait démarrer à l’automne, il a finalement été annulé. Impossible pour les producteurs de réunir les quatre héroïnes new-yorkaises…

“C’est fini… Nous ne le faisons pas”. C’est à travers ces quelques mots adressés au site people Extra que Sarah Jessica Parker, l’interprète de Carrie Bradshaw, a annoncé la nouvelle. ”Je suis déçue. Nous avions cette histoire magnifique, drôle, émouvante, pleine de joie et vraiment concernante. Ce n’est pas décevant uniquement parce que nous ne pouvons pas raconter cette histoire et vivre cette expérience, mais surtout pour le public qui a beaucoup fait savoir qu’il voulait un autre film”, ajoute l’actrice.

Depuis l’annonce de Sarah Jessica Parker, plusieurs rumeurs sont apparues sur la toile. Il se murmure que Kim Cattrall, qui jouait Samantha Jones, aurait accepté de reprendre son rôle à condition que Warner finance ses projets personnels. Une demande à laquelle le studio a refusé. Warner aurait préféré renoncer au troisième film plutôt que transformer le quatuor en trio.

Sofia Vergara à nouveau la mieux payée

L’actrice de Modern Family décroche la première place 

Sofia Vergara a touché plus de 40 millions de dollars. @Reporters.

Sofia Vergara a touché plus de 40 millions de dollars. @Reporters.

Comme l’an dernier (et pour la sixième année consécutive), c’est Sofia Veragara qui détient le titre d’actrice de série la mieux payée. Celle qui joue Gloria Delgado-Pritchett depuis huit ans arrive sur la première marche du podium du classement réalisé par le magazine Forbes.

En un an, Sofia a gagné pas moins de 41,5 millions de dollars ! Ce n’est pas seulement grâce à son rôle dans la série qu’elle a touché cet argent. Grâce à des contrats publicitaires  notamment avec Head & Shoulders, Pepsi et CoverGirl mais aussi ses rôles dans des films lui ont permis de gagner cette somme pharaonique.

Kelly Cuoco, la star de The Big Bang Theory , touche un million de dollars par épisode, soit deux fois plus que Sofia Vergara dans Modern Family.

Voici le classement des actrices de série qui ont le plus gagné d’argent entre juin 2016 et juin 2017 :

1- Sofia Vergara (Modern Family): 41,5 millions de dollars
2- Kaley Cuoco (The Big Bang Theory): 26 millions
3- Mindy Kaling (The Mindy Project): 13 millions
- Ellen Pompeo (Grey’s Anatomy): 13 millions
5- Mariska Hargitay (New York Unité Spéciale): 12,5 millions
6- Julie Bowen (Modern Family): 12 millions
7- Kerry Washington (Scandal): 11 millions
8- Priyanka Chopra (Quantico): 10 millions
9- Robin Wright (House of cards): 9 millions
10- Pauley Perrette (NCIS): 8,5 millions d’euros

Stephen King inspire (encore)

Une de ses oeuvres va être adaptée en série

Stephen King inspire souvent la télé et le cinéma. @reporters.

Stephen King inspire souvent la télé et le cinéma. @reporters.

Maître du suspens et de l’horreur, Stephen King n’en finit pas de faire les beaux jours des scénaristes de séries télé. Gaumont a annoncé avoir acquis les droits d’adaptation de N., une nouvelle publiée en 2008 dans “Juste avant le crépuscule”.

L’épisode pilote baptisé “8″ sera réalisé par David F. Sandberg à qui l’on doit notamment “Lights Out”. «J’ai toujours été fan de l’oeuvre de Stephen King. Il est le maître dans le registre de l’horreur. Avoir l’opportunité de réaliser ce projet est un rêve devenu réalité», a-t-il déclaré.

«N. est une nouvelle délicieusement glaçante du géniale de Stephen King, et nous sommes ravis que Gaumont ait rejoint ce projet, avec Gene Stein aux manettes qui a rassemblé une équipe exceptionnelle de réalisateur et scénaristes en mesure de développer une série d’horreur à donner des cauchemars à tous les téléspectateurs», a ajouté Erwin Stoff, chargé de chapeauter le projet. «Stephen King est évidemment l’un des écrivains les plus talentueux au monde. Nous sommes ravis de travailler à partir du roman d’un esprit si créatif et brillant, et notre réalisateur et notre équipe de scénaristes va s’appuyer sur la tension et la profondeur de l’oeuvre de Stephen King pour développer une série télévisée captivante», a avancé Gene Stein, le Président de Gaumont Télévision US.

Sean Penn a la tête dans les étoiles

L’acteur jouera un astronaute

Sean Penn à la conquête de l'espace. @Reporters.

Sean Penn à la conquête de l’espace. @Reporters.

Beau Willimon, le créateur de la série House of Cards, planche actuellement sur un nouveau programme, “The First”. Il vient d’annoncer que Sean Penn avait accepté de jouer dans cette série de science-fiction destinée à la plateforme Hulu mais également à la chaîne Channel 4.

La star de 57 ans y jouera le rôle d’un astronaute parti à la conquête de l’espace. Ce dernier partira coloniser une autre planète que la terre.

«J’ai beaucoup d’admiration pour l’immense talent de Sean et l’ensemble de son œuvre», a confié Beau Willimon. «Je me sens chanceux de collaborer avec cet artiste de grand calibre». 

Cette série sera l’occasion pour Beau Willimon d’explorer l’esprit humain mais aussi aborder «le besoin indomptable d’atteindre des horizons inconnus» tout en s’intéressant «aux gens qui travaillent pour la plus grande réalisation pionnière de l’histoire de l’humanité. Et sur ce que coûte cette vision, le danger et le sacrifice nécessaires pour y parvenir».

“Pretty Little Liars”, le spin-off

Deux actrices de la série initiale joueront dans cette nouvelle version

Janel Parrish reprendra son rôle. @Reporters.

Janel Parrish reprendra son rôle. @Reporters.

La chaîne Freeform est actuellement en train de travailler sur l’épisode pilote d’une série dérivée de “Pretty Little Liars”. Ce spin-off devrait s’appeler “The Perfectionists”. A l’instar de la série originale, ce nouveau programme sera aussi adapté d’un roman de Sara Shepard. La série sera centrée sur Mona et Alison, les personnages respectivement interprétés par Janel Parrish et Sasha Pieterse. Les deux actrices reprendront leur rôles.

Marlene King, la créatrice et la productrice exécutive de la série qui s’est achevée après sept saisons en juin dernier, est elle-même à la tête de l’écriture du pilote de la série dont la date de diffusion n’a pas encore dévoilée.

Jamie Lee Curtis aux pompes funèbres

Elle jouera dans la série “Quality of Life”

Jamie à la tête d'une société de pompes funèbres. @Reporters

Jamie à la tête d’une société de pompes funèbres. @Reporters

L’actrice de 58 ans prépare une série télévisée qui la placera à la tête d’une famille qui travaille dans l’univers des pompes funèbres. Selon “Variety”, Jamie Lee Curtis s’impliquera également dans l’écriture et la production de cette comédie, baptisée “Quality of Life”.

L’actrice a imaginé cette série qui mettra en scène plusieurs générations d’une même famille qui gagnent leur vie en gérant une société de pompes funèbres. Jamie Lee Curtis s’est accordé le rôle de la matriarche de ce clan, qui aborde la vie d’une manière bien particulière.

Un scénario qui ne va pas sans rappeler celui de “Six feet under”…

“Je n’adhère pas à toutes les décisions de Luna”

Anne Décis joue dans Plus belle la vie depuis 13 ans !

Luna fait partie de la vie d'Anne. @reporters.

Luna fait partie de la vie d’Anne. @reporters.

Depuis octobre 2004, Anne Décis est Luna dans la série à succès Plus belle la vie. Invitée au Festival de télévision de Monte-Carlo, elle s’est confiée sur ce personnage qui au fil des années est devenu une partie d’elle.

Luna s’est assagie au fil des années…

On me le dit assez souvent. C’est vrai mais elle garde quand même ce côté un peu rock’n’roll. Je sens que j’ai du feu dans les veines quand je joue ce personnage-là. Même sur des petites intrigues, on sent qu’elle n’a jamais une vision des choses attendues ou plates. Elle va toujours trancher sans pour autant aller dans le sens du politiquement correct ou du consensuel.

Après autant d’années dans la peau de Luna, y a-t-il autant de vous en elle que d’elle en vous?

Forcément, c’est un partenariat à long terme que j’ai noué avec elle! Quand on tourne régulièrement le même personnage, on n’est plus dans de la composition, le rôle nous imbibe complètement. Je suis arrivée au départ sur une nana qui était très éloignée de ma personnalité mais malgré tout, ma façon d’être transpire dans cette femme. J’ai l’impression d’avoir à un moment rencontré mon personnage car au fil du temps, nous nous sommes rapprochées. C’est aussi le travail des auteurs de tenir compte de nos deux personnalités et de les mixer. Maintenant, soyons clairs, je n’adhère pas non plus à toutes ses décisions!

Que fait Luna que vous ne pourriez-vous jamais assumer?

Abandonner comme elle mon fils pour aller vivre une passion amoureuse! Je ne pourrais également pas toucher à la drogue. Je suis beaucoup moins borderline qu’elle. Et sur certaines scènes, nous avons tous des résistances par rapport à nos histoires personnelles. Il y a des terrains sur lesquels je n’ai pas forcément envie d’aller. Quand Luna s’est droguée, cela m’a posé beaucoup de problèmes car je n’ai pas envie personnellement d’expérimenter la drogue, cela me fait peur. Avec des enfants en bas âge, je serais également incapable de jouer quelqu’un qui perd un gosse, ce serait insupportable, même s’il est vrai que c’est parfois intéressant de dépasser ses propres peurs.

Avez-vous parfois eu des difficultés à comprendre l’évolution de votre personnage?

Oui, il y a certaines scènes que je ne voulais pas que Luna joue. Quand on m’a dit qu’elle allait hésiter entre Sacha et Guillaume, j’ai eu du mal à le comprendre. Car dans la vie, dans ma vie, c’est quelque chose d’impossible. Je ne savais pas comment j’allais jouer ce dilemme si je voulais que ce soit crédible. Et je ne voulais pas la faire passer pour une fille volage! Vous avez parfois envie de défendre votre personnage pour éviter qu’il soit ridicule ou qu’il se plante. Je n’ai par exemple pas apprécié que Luna devienne plus commère, comme sa mère. C’est un des côtés de sa mère qu’elle a toujours combattus. Je savais que c’était pour servir l’intrigue car elle tient un hôtel et les gens se confient à elle. Mais cet aspect-là ne fait pas partie de l’ADN du personnage de Luna. Et j’en ai parlé aux scénaristes.

 

Le palmarès du Festival de La Rochelle

Quatre coproductions de la RTBF ont été récompensées

Virginie Hocq a assuré l'ambiance lors de la cérémonie de clôture. @PhotoNews

Virginie Hocq a assuré l’ambiance lors de la cérémonie de clôture. @PhotoNews

Ce week-end se tenait la cérémonie de clôture – animée par Virginie Hocq – de la 19e édition du Festival de la fiction TV de La Rochelle. Le jury présidé par Sylvie Testud a notamment récompensé quatre coproductions de la RTBF grâce à “La Forêt” et “Mention particulière”.

Voici le palmarès complet :

Meilleur téléfilm : “La Consolation”, adapté du livre de Flavie Flament (France 3)
Meilleure série 90 minutes ou collections : “Les Petits meurtres d’Agatha Christie” (France 2)
Meilleure série 52 minutes : “La Forêt” (France 3)
Meilleure série 26 minutes : “Ramdam”
Meilleur programme court : “À musée vous, à musée moi” (Arte)
Meilleure série web et digitale : “Les Engagés” (Studio 4)
Meilleure réalisation : Vianney Lebasque pour “Les Grands” saison 2 (OCS)
Meilleur scénario : “Mention particulière” (TF1)
Meilleure musique : ROB pour “Un ciel radieux” (Arte)
Meilleure interprétation féminine : Anne Charrier dans “Prêtes à tout” (France 2)
Meilleure interprétation masculine : Yann Gael dans “Le Rêve français” (France 2)
Jeune espoir féminin Adami : Marie Dal Zotto pour “Mention particulière” (TF1)
Jeune espoir masculin Adami : Léo Legrand pour “Un Ciel radieux” (Arte)
Meilleure fiction européenne : “Gnomes” (République tchèque)
Prix spécial du jury pour la fiction européenne : “Three Girls” (BBC, et prochainement sur Arte)
Meilleure fiction francophone étrangère : “Plan B” (Québec)

Clinton inspire la télé

L’aventure du Président bientôt dans une série

Bill Clinton sur la chaîne History. @PhotoNews

Bill Clinton sur la chaîne History. @PhotoNews 

La chaîne américaine History a annoncé travailler sur une série de six épisodes inspirée de la tempête politique et médiatique vécue par Bill Clinton à la fin des années 90. Baptisée “The Breach”, elle sera racontée comme un thriller politique. La série se penchera sur les coulisses de l’”impeachment” de Bill Clinton, événement rare dans l’Histoire américaine, qui vise à destituer un président élu.

C’est en 1998 que la série débutera, moment où le Président américian témoigne devant un grand jury et confirme sa relation avec Monica Lewinsky. Une révélation, pourtant niée six mois plus tôt, qui permet au Congrès d’entamer une procédure d’impeachment pour parjure et obstruction de l’instruction.

Le casting qui n’est pas encore finalisé n’a pas encore été dévoilé.

Jeanne d’Arc au coeur d’une série

Ce personnage historique a déjà inspiré de nombreux cinéastes 

Jeanne d'Arc source d'inspiration ! @Photonews.

Jeanne d’Arc source d’inspiration ! @Photonews.

One World Films et Federation Entertainment ont annoncé dans un communiqué le développement d’une série internationale sur Jeanne d’Arc. Le projet est actuellement en cours de développement, avec Alix de Maistre (Pour un Fils), et l’auteur et historien Xavier Kawa-Topor, à l’écriture du scénario.

Cette nouvelle réalisation de huit épisodes de 52 minutes devrait “sonder d’une façon inédite l’une des plus grandes énigmes de l’Histoire : la trajectoire extraordinaire d’une jeune fille qui transgresse toutes les règles de son siècle pour réaliser son idéal, au risque de la tragédie”, stipule le communiqué.