Laëti­tia Milot de France 3 à TF1

Elle quitte le Mistral… pour mieux y revenir !

Laëtitia Milot bientôt dans une série policière. @Reporters.

Laëtitia Milot bientôt dans une série policière. @Reporters.

Pendant plusieurs mois, les téléspectateurs de “Plus belle la vie” ne verront plus Laëtitia Milot, la jolie Mélanie de la série. La jeune femme va s’éloigner de Marseille pour quelques mois. Le producteur de la série a tenu à préciser que ce départ était temporaire! ”On lui prépare une grosse intrigue. Son personnage de Mélanie va quitter le bar du Mistral. On la verra hors du bistrot où elle bosse depuis le début”, a précisé dans Télé Loisirs Hubert Besson.

C’est pour accomplir de nouveaux projets professionnels que l’actrice de 35 ans va s’éloigner des plateaux de tournage de PBLV. Pour en retrouver d’autres! Pendant quatre mois, Laëtitia va passer à la concurrence! Elle va tourner une nouvelle série pour TF1. Une série policière dans laquelle elle tiendra le rôle principale. Ses fans n’auront qu’à changer de chaîne de télévision pour la retrouver…

 

Halle Berry remerciée

La série “Extant” est arrêtée. 

Halle Berry au chômage! @Reporters.

Halle Berry au chômage! @Reporters.

“Extant”, la série de CBS n’aura pas de troisième saison. Un coup dur pour son actrice principale, Halle Berry. Le retour sur terre de cette astronaute après un long séjour dans l’espace ne semble plus séduire les téléspectateurs. Le directeur de la chaîne a cependant voulu remercier Halle Berry “pour son engagement et son soutien”. Glenn Geller a assuré que CBS planchait sur un nouveau projet avec l’actrice.

“Je suis si fière de ce que nous avons accompli avec “Extant”. Cette saison semblait vraiment le moment idéal où mettre un terme à l’aventure de Molly. Avec CBS, j’ai senti que, pour servir au mieux cette histoire, il était bien de l’arrêter là”, a modestement commenté l’actrice.

Nul doute que la star de 49 ans retrouvera très vite du boulot !

Des Gossip Girl de second choix ?

Blake Lively et Leighton Meester auraient pu ne pas jouer dans la série.

Serena et Blair auraient pu avoir un autre visage... @Reporters.

Serena et Blair auraient pu avoir un autre visage… @Reporters.

Sans la série Gossip Girl, Blake Lively et Leighton Meester seraient peut-être toujours d’illustres inconnues. Les deux actrices n’étaient initialement pas prévues pour incarner Serena et Blair. Le directeur de casting a récemment avoué que Rumer Willis, la fille de Demi Moore, et Ashley Olsen étaient ses premiers choix! “J’aime Rumer, elle est devenue une actrice et personne incroyable mais pour moi, tout était fondé sur la protection de l’investissement d’une série télé où avec leur créative, ces jeunes filles moins connues ont vraiment capturé l’essence du spectacle et transporté cela six ans durant”, a déclaré David Rapaport sur le site BuzzFeed. Et de rajouter : “Lors du casting, Leighton était un peu plus froide que Blake et j’ai adoré. Bien souvent, quand les acteurs arrivent à un casting, ils sont hypocrites et font tout pour me mettre dans leur poche. C’est tout ce que je déteste. Je recherche des gens professionnels, comme l’ont été Leighton et Blake”.

Le directeur de casting a finalement bien fait son boulot, les personnages joués par Blake Lively et Leighton Meester ont rapidement séduit les téléspectateurs qui ont suivi avec attention les six saisons de la série.

 

Les Frères Scott au cinéma ?

Une des actrices de la série plaide pour son retour.

La série a été diffusée de 2003 à 2012. @Reporters.

La série a été diffusée de 2003 à 2012. @Reporters.

Faire du neuf avec du vieux est la nouvelle méthode de production de nombreuses chaînes de télévision! Beaucoup d’anciennes séries télévisées sont ainsi ressuscitées. Des retours qui ne sont pas toujours payants. Qu’importe, “La fête à la maison”, “X-Files” ou encore “Prison Break” seront bientôt de retour sur les petits écrans.

Une des actrices des “Frères Scott” aimerait que le programme dans lequel elle a joué trois saisons subisse le même sort ! Shantel VanSanten  - qui jouait Quinn dans les trois dernières saisons – imagine très bien comment la série pourrait évoluer. ”Cela pourrait être drôle de voir un spin-off sur les enfants effectivement”, a-t-elle confié dans Télé Loisirs. Shantel estime cependant qu’un tel retour est peu probable. “Je ne pense pas qu’on puisse faire une nouvelle série télé, mais un film, pourquoi pas ? Mais à quoi ressemblerait cette suite ? Tout est possible. J’ai adoré jouer Quinn et travailler avec Robert Buckley. Ce serait intéressant de voir ce que Mark Schwahn réservait à nos personnages pour le futur”. Pour que le projet voit le jour, il faudrait surtout que les autres stars de la série comme Sophia Bush ou James Lafferty soient d’accord de reprendre leurs rôles d’éternels adolescents !

Une série sur Hitler en préparation

TF1 collabore avec une chaîne allemande.

Une mini-série diffusée sur TF1. @Reporters.

Une mini-série diffusée sur TF1. @Reporters.

Trois ans après l’annonce de la production d’une série basée sur une partie de la vie d’Hitler, le projet se concrétise enfin. Deux sociétés allemandes sont actuellement en train de peaufiner les derniers détails de la mini-série dont le tournage devrait débuter dès le mois de janvier prochain. Le scénario devrait se concentrer sur la période courant de la fin de la Première Guerre mondiale à la montée au pouvoir du dirigeant allemand. Le site “Deadline” avance que le programme produit par TF1 devrait réunir de nombreux acteurs allemands très connus. La série est notamment inspirée du livre de Thomas Weber, “La première guerre d’Hitler”.

Kiefer Sutherland range son chrono

L’acteur ne reviendra pas dans la série.

Kiefer ne sera plus Jack Bauer. @Reporters.

Kiefer ne sera plus Jack Bauer. @Reporters.

“24 chrono”, ensuite rebaptisée “24″, reste l’une des séries les plus emblématiques des années 2000. Mais après neuf saisons et un retour mitigé dans une nouvelle version en 2014, son interprète principal estime que la série est belle et bien finie pour lui. « 24 Heures Chrono, c’est très clairement fini pour moi. Ce fut l’un des plus grands cadeaux qu’on pouvait me faire en tant qu’acteur. Mais la série avance sans moi maintenant et je veux faire d’autres choses », a confié à la BBC l’interprète de Jack Bauer.

La Fox n’a cependant pas abandonné l’idée de faire revivre la série. Un spin-off de “24″ pourrait bientôt voir le jour et être basé sur l’un des autres personnages principaux du programme.

Des “Mistresses” toujours d’actualité

La troisième saison de la série n’est pas la dernière.

Un quatuor qui plait toujours. @Reporters.

Un quatuor qui plait toujours. @Reporters.

Savannah, Joss, April et Karen ne sont pas prêtes de faire leurs adieux aux téléspectateurs. La chaîne ABC a annoncé que la série “Mistresses” était reconduite pour une quatrième saison.

Diffusée en Belgique sur RTL-TVi, la série suit le quotidien de quatre femmes à la vie amoureuse et privée truffées de rebondissements.

Si le dernier épisode de la troisième saison a été diffusé aux Etats-Unis début septembre, il faudra encore patienter quelques mois avant de découvrir la suite des aventures de ces quatre femmes et amies attachantes.

David Bowie collabore à “Panthers”

Le musicien a composé le générique de la série.

Un générique signé David Bowie. @Reporters.

Un générique signé David Bowie. @Reporters.

En décembre prochain, les téléspectateurs pourront découvrir sur BeTv la nouvelle série “Panthers” dont le scénario narre les exploits d’un gang de braqueurs, les Pink Panthers. Côté générique, la chaîne britannique Sky n’a pas lésiné sur les moyens! Elle a demandé à David Bowie d’en composer la musique. « C’est carrément Dieu que j’ai rencontré », s’est enthousiasmé dans un communiqué le réalisateur de la série, Johan Renck. « Pour le générique de Panthers, je rêvais de l’une des idoles de ma jeunesse, mais c’est carrément Dieu que j’ai rencontré ! Le morceau qu’il nous a proposé incarnait chaque facette de nos personnages et de la série elle-même – sombre et inquiétante, mais aussi très belle et sentimentale, dans le meilleur sens du terme ».

Ce n’est pas la première fois que le musicien met son talent au service de la télévision. En 1993, il avait composé la BO  de la mini-série “The Buddha of Suburbia” diffusée sur la BBC.

DiCaprio dans la mafia!

Il prépare une future série pour la chaîne Showtime.

DiCaprio à nouveau producteur. @Reporters.

DiCaprio à nouveau producteur. @Reporters.

Ce n’est pas la première fois que Leonardo DiCaprio endosse le rôle de producteur. Cette fois, l’acteur planche sur une série qui n’a pas encore de titre! L’intrigue devrait se dérouler dans les années 80 et se concentrer sur le milieu mystérieux de la mafia. Le scénario devrait se concentrer sur le lien unissant un mafieux avec un agent fédéral. Les deux hommes trahissant leur clan à plusieurs reprises.

Si ni le nom de la série ni la date de diffusion sont connus, on sait d’ores et déjà qu’elle sera diffusée sur Showtime. Il reste à savoir si Leonardo DiCaprio se contentera de rester derrière la caméra ou s’il fera également partie de la distribution.

 

 

Bénabar, un père meurtri

 

Le chanteur est au générique du “Secret d’Élise”, la nouvelle série de TF1 qui sera diffusée en avant-première ce mardi 22 septembre sur la RTBF.

Bénabar plongé dans les années 60. @Reporters.

Bénabar plongé dans les années 60. @Reporters.

Adapté de la série britannique “Marchlands”, “Le secret d’Élise” conjugue drame et thriller. La mort d’une fillette va hanter plusieurs générations. De 1’année de cet “accident” en 1969 à 2015 en passant par 1986, les téléspectateurs vont suivre le retour du fantôme d’Élise dans la maison qui l’a vue grandir. Ses parents, admirablement bien interprétés par Bénabar et Julia Piaton, et ses grands-parents, joués par Stéphane Freiss et Sophie Mounicot, réagissent différemment à cette terrible épreuve. Les futurs propriétaires de la belle demeure seront eux aussi touchés par le décès de l’enfant. Une série en six épisodes diffusée sur La Une en avant-première. Une fiction française plutôt réussie présentée lors du Festival de La Rochelle. Bénabar revient sur cette fresque familiale originale.

Quel aspect du scénario vous a plu?

J’ai aimé l’histoire mais aussi le procédé narratif de ces trois périodes entremêlés, cela m’a beaucoup intrigué et excité. J’avais envie d’aller plus loin dans l’histoire dès que j’ai lu les premières lignes.

Comment avez-vous appréhendé la scène de la découverte du corps?

C’est la première fois que je joue dans un drame. Il faut rester concentré et ne pas trop se laisser emporter. Il faut garder en tête que nous jouons un personnage qui est malheureux. Entre les scènes, nous déconnons beaucoup, peut-être par protection. Il ne faut pas se laisser entraîner dans des tréfonds de chagrin.

Vous êtes en immersion en 1969, cela vous a plu?

J’étais très excité d’être habillé avec les fringues de l’époque et de conduire des voitures des années 60. C’est plutôt marrant. Ce qui est intéressant en s’immergeant dans un autre siècle, c’est aussi de découvrir les mœurs de l’époque. Dans le couple joué par Stéphane et Sophie et mon couple, il y a vraiment une césure. Le personnage de mon épouse est une femme moderne alors que mes parents, c’est encore à l’ancienne. C’est un monde qui se termine, c’est assez émouvant. Nous jouons une France qui a disparu.

Connaissiez-vous la série originale?

Non, je n’ai pas voulu la voir.

Auriez-vous aimé jouer dans une autre période de la série?

Je suis franchement heureux dans cette époque. Je n’aurais pas voulu faire être chose. Si je devais reprendre une époque, ce serait celle-là. On portait la cravate à table, on s’habillait pour descendre manger. Aujourd’hui, cela paraît totalement exotique ces trucs-là! Tout le monde mangeait sa soupe en silence. Cela fait penser à l’atmosphère des chansons de Jacques Brel. Et j’ai eu la chance de conduire la bagnole qui est dans le film de Gabin et Delon, “Deux hommes dans la ville”. J’étais hyper fier de conduire cette voiture, je me suis même pris en photo avec elle !

Vous pleurez avec beaucoup de retenue…

C’était vraiment une de mes trouilles, que ce soit trop les grandes eaux, il ne fallait pas se tromper. La seule angoisse que j’ai par rapport à cette série, c’est que ce soit crédible, que ce ne soit pas trop dans l’émotion. Il faut que l’émotion soit vécue par le téléspectateur, ce n’est pas à nous à la vivre à sa place.

C’est la première fois que vous jouez un drame mais votre rôle est similaire à celui que vous incarnez au théâtre dans “Quelqu’un comme vous”. Il est difficile de vous cerner…

C’était le but de ce personnage dans la série, qui est un peu passif. Il est plongé dans un chagrin immense mais il essaie de le contrôler pour protéger sa femme. Ce sont des personnes difficiles à comprendre. Mais par exemple, Sophie, qui joue ma maman, n’est pas que méchante. Elle va se révéler au fil des épisodes. À cette époque, les hommes exprimaient également avec plus de retenue leurs sentiments.

Le public est baladé entre différentes époques, ne risque-t-il pas d’être perdu?

C’est un risque de se promener à travers le temps, mais je trouve courageux de la part de TF1 de considérer le spectateur comme une personne intelligente. Oui, il y a un peu de boulot, cela sollicite le public, mais je trouve cela assez sain. Lors des premiers épisodes, mais c’est souvent le cas dans les séries, il faut du temps pour contextualiser les choses et situer tous les personnages.

“Le secret d’Élise”, mardi 22 septembre, La Une, 20h20 et 21h20.