On savait déjà que la nouvelle génération de la série s’apprêtait à enterrer dignement son héros. On ignorait par contre que c’est un mécontent qui avait ôté la vie au Texan…

© DR

En quelques épisodes, J.R Ewing avait le talent d’accumuler plus d’ennemis que la plupart des gens dans une vie. Il n’est donc pas surprenant que le personnage, qui sera prochainement enterré dans “Dallas” (nouvelle génération) ait été victime d’un meurtre. Les spectateurs seront à nouveau en droit de se demander “Qui a tiré sur J.R?”. Cynthia Cidre, scénariste de la série a affirmé à TV Guide: “Nous avions le sentiment que faire mourir J.R. de causes naturelles aurait été totalement inapte, non seulement par rapport au personnage, mais aussi vis-à-vis de Larry Hagman.” Reste à trouver un coupable plausible. Autant dire tous les autres (voir même J.R lui-même, il n’en est pas à un plan tordu et machiavélique près)…