Menacée d’oubli cathodique, Cindy se défend en faisant ce qu’elle fait de mieux.  Elle balance sur Giuseppe.

Ah, si seulement, Cindy pouvait trouver un homme qui lui fasse autant de bien que son lait d’ânesse. ©Tf1

Les ex-amants terribles du Carré Viiip n’ont pas fini de se couvrir d’avanies par presse interposée.  L’autre jour, au micro de Laurent Argelier, Cindy n’a de nouveau pas mâché ses mots.  « Je suis tellement heureuse d’être joyeuse et toujours autant en forme.  Dernièrement, je regrette d’avoir fait des choses avec le plus grand des machos de France. Je regrette d’être sortie avec ce mec. »  Puis, frôlant la vraie fausse note: « Les Macaronis, ça va 5 minutes. »  Avant de conclure, toujours à propos du bellâtre: « Il a 40 ans, ce n’est pas de la chair fraîche non plus. »  Sur la question de la chair fraîche, ou pas, on préfèrera ne pas se prononcer.  Reste qu’une fois que Giuseppe aura pris connaissance de ce nouveau dérapage verbal, il risque bien de faire de son ex-amoureuse de la chair à canon.