C’est bientôt parti pour la troisième saison de «L’amour est dans le pré ».  Avec, à la clé, quelques petits changements qui nous bottent de foin.

Si l’on en croit la prod’ de l’émission, cette année encore, certains des candidats de « L’Amour est dans le pré » pratiqueront l’amour vache. ©RTL

RTL donnera bientôt le coup d’envoi de la troisième saison belge de « L’amour est dans le pré ».  Comme lors des précédentes éditions, c’est bien sûr Julie Taton qui sera aux commandes du programme.  Mais quelles sont les nouveautés de la saison et y a-t-il vraiment de quoi en faire tout un foin ?  Cette saison, comme la précédente, il y aura une fille parmi les fermiers en mal d’amour.  L’année dernière, il s’agissait d’une éleveuse de chevaux.  Celle de cette année-ci aura du fumier sur les mains, c’est promis.  Quant aux garçons, ils accueilleront parmi eux un gay.  Ce qui est une première pour notre plat pays.  Reste à savoir si ces nouveautés suffiront à récolter les suffrages des téléspectateurs. Qui sème me suive.