Dans Oops, découvrez les coulisses du télécrochet.  Non, l’univers d’X Factor n’a vraiment rien à voir avec le pays des Bisousnours.

Comme ça, on dirait une bande de bons copains et, pourtant, ce qu’ils se disent en coulisses est classé X. ©M6

Entre prises de becs, chute d’audiences, candidats traités à la dure et gros sous, Oops révèle cette semaine un peu de l’envers du décor d’X Factor.  Ainsi, la rivalité entre Olivier Schulteis et Henri Padovani n’est pas destinée seulement à faire monter la sauce.  En coulisses, c’est vrai, les deux hommes ne s’engueulent pas.  Non, ils ne s’adressent carrément pas la parole.  En effet, c’est souvent entre la prod’ et les candidats que le ton monte.  Ainsi, Nadjim de 2nde Nature qui a accusé les responsables de l’émission de vouloir faire de son groupe « un boysband ringard ».  Comme s’ils avaient besoin de la prod’ pour ça.  Enfin, pour parler gros sous, les membres du jury auraient empoché un montant qui se situe « autour des 100.000 euros ».  Mais Christophe Willem, le plus « célèbre » d’entre eux, aurait reçu 120.000 euros, tandis que Véronique DiCaire, qu’ici personne ne connaît, serait la grande perdante de l’affaire.  On est loin des 200.000 euros par tête de pipe des jurés de la Nouvelle Star.  D’autant que l’émission n’est pas sûre de connaître une troisième édition.  L’X Factor sonne toujours deux fois, mais pas plus.