Le quatrième prime d’X Factor est allé cahin-caha, marqué par le désintérêt croissant de la ménagère de moins de cinquante ans et par le départ de Vincent Léoty.

Vincent Léoty voulait qu’on lui fasse une place. Le jury a préféré faire place nette. © M6

Il n’y a pas que les candidats qui, tout doucement, commencent à déserter le prime d’X Factor, la ménagère de moins de 50 ans n’est pas non plus très assidue auprès de Sandrine et tous ses amis.  Trop de casseroles dans sa vie pour qu’elle soit encore en mesure d’apprécier celles-ci ?  Bref, ce quatrième prime est allé cahin-caha, avec des prestations rien moins qu’inégales, des candidats qui ont fait montre d’une belle maîtrise de la technique du yaourt, des jurés qui tentaient de faire bonne mine, malgré d’évidentes tensions, et, surtout, des invités – Jenifer et Jean-Louis Aubert – qui avaient l’air de se demander ce qu’ils étaient venus faire dans cette galère.   Vivement la semaine prochaine et la venue des Black Eyed Peas.  On a le feeling que ce prochain prime pourrait être un bon prime.  En attendant, celui de hier s’est conclu par la sortie de Vincent Léoty.  Tant pis pour sa femme, qui semblait être sa plus grande fan.  Et pour cause, ce soir-là, sa concierge n’avait pas pu finir les escaliers à temps pour assister au prime.  Le pauvre garçon était en larmes.  Pourtant, au stade du ballottage, il avait livré une très jolie interprétation de « Fais-moi une place ».  Il faut croire que le jury n’a pas eu envie de se pousser.